Haut de page
Action sociale : Familles - enfants

Accueil collectif : agir pour les plus défavorisés

L’Ille-et-Vilaine compte plus de 160 structures d'accueil collectif répartis sur l’ensemble du département.
L’Ille-et-Vilaine compte plus de 160 structures d'accueil collectif répartis sur l’ensemble du département.

En matière d’accueil collectif des jeunes enfants, les Départements autorisent la création des établissements et contrôlent le respect de la réglementation. En plus de ses compétences, le conseil départemental d’Ille-et-Vilaine a fait le choix de subventionner les structures qui accueillent au moins 40% d’enfants issus de familles en difficulté.

Haltes-garderies, crèches, multi-accueils… Les places sont chères pour faire garder son enfant dans les dispositifs collectifs. Les parents qui travaillent en ont besoin. Mais pas seulement. S’ils ne veulent pas entraver leur parcours d’insertion professionnelle, les parents sans emploi ont tout autant la nécessité de faire garder leur enfant et de lui offrir des espaces de socialisation.  

Aide aux structures

Faisant le constat que les familles issus milieux défavorisés n’étaient pas assez représentées dans ces structures, le Département d’Ille-et-Vilaine a mis en place un dispositif innovant. Depuis 2010, il subventionne, en complément des aides versées par la Caisse d’allocation familiale (CAF), les structures qui accueillent au moins 40% d’enfants issus de familles en situation de vulnérabilité ou ceux porteurs d’un handicap.
Favoriser, par ces mécanismes financiers, les enfants issus de milieux défavorisés, doit permettre de leur apporter l’éveil et la socialisation qu’ils n’auront pas forcément chez eux.
Le dispositif a fait ses preuves : 75% des structures collectives ont atteint l’objectif d’accueillir au moins 40% d’enfants dont les parents vivent une situation de vulnérabilité.
Cette aide permet ainsi au conseil départemental d’accompagner au mieux les parents en difficultés dans leur parcours d’insertion professionnelle.
Dans un même esprit de réduction des inégalités, le conseil départemental encourage le développement de l’offre d’accueil collectif sur les territoires prioritaires.
 

Chiffre

L’Ille-et-Vilaine compte plus de 215 structures d'accueil collectif réparties sur l’ensemble du département.