Social
Haut de page

Un lieu d’accueil pour les enfants confiés à l’aide sociale

publié le 15.01.2015
Un lieu d’accueil pour les enfants confiés à l’aide sociale. © Thomas Crabot
Un lieu d’accueil pour les enfants confiés à l’aide sociale. © Thomas Crabot

Le Département a ouvert une Maison d’enfants à caractère social (MECS) dans le pays de Redon. Il a choisi l’association départementale des pupilles de l’enseignement public pour en assurer le fonctionnement.

Dans les faits, une vingtaine d’enfants confiés à l’aide sociale à l’enfance sont accueillis dans trois sites. L’idée est de proposer un accueil adapté à chaque enfant, en fonction de son âge et de son histoire personnelle.  

A Sainte-Marie de Redon, un cocon pour les 3-6 ans  

« On a recréé une maison de famille, un lieu où l’on peut accueillir les fratries », indiqueChristian Noël, directeur de la MECS. En plus des éducateurs spécialisés et des auxiliaires de puériculture, une maîtresse de maison veille sur les six enfants. « Elle est présente tous les jours, c’est elle qui gère les repas, le linge, le rangement des chambres… ». Les enfants sont tous scolarisés à Sainte-Marie-de-Redon.  

A La Chapelle-de-Brain, un lieu de vie pour les 13-18 ans

Ici, ni maîtresse de maison, ni surveillant de nuit mais cinq éducateurs qui se relaient auprès des six jeunes -un jeune majeur logé au foyer des jeunes travailleurs à Redon bénéficie aussi d’un suivi éducatif. « Deux éducateurs sont présents nuit et jour. On fait tout avec les jeunes : préparation des menus, tâches ménagères… », détaille Julie Limou, éducatrice. Ils ont eu des parcours de vie chaotiques mais sont pour la plupart scolarisés. Dans cet ancien gîte en bord de Vilaine, ils retrouvent des repères.

A Sixt-sur-Aff, une maison spacieuse pour les 6-18 ans

Huit enfants peuvent loger dans ce vaste corps de ferme rénové. Mais ce n’est pas le seul mode d’accueil pour cette tranche d’âge. Un enfant est accueilli chez une assistante familiale. Deux studios de proximité sont prévus pour les plus grands. A l’avenir, des places d’accueil d’urgence seront également disponibles. « Nous proposons aussi de développer le placement à domicile : l’enfant confié à l’aide sociale reste chez ses parents mais avec un accompagnement quotidien de nos équipes », explique Christian Noël.

Contact : Agence départementale du pays de Redon, 02 99 02 47 50.