Nous, vous… Ille-et-Vilaine.fr

Projet départemental 2016-2021 : dernière semaine de rencontre avec les élus

publié le 17.03.2016
Du 24 février au 17 mars, 7 rencontres sont organisées entre élus du Département, habitants et partenaires.

Du 24 février au 17 mars, des rencontres sont organisées dans les territoires entre conseillers départementaux, élus locaux, habitants et partenaires. Objectif : expliquer les grandes orientations du projet départemental pour l’Ille-et-Vilaine et prendre en compte votre avis. La feuille de route départementale jusqu’en 2021 qui en résultera fera l’objet d’un vote lors de la session de juin prochain.

Dès la loi NOTRe adoptée, les élus de la majorité départementale ont entrepris de remettre à plat l’ensemble des politiques publiques afin de définir des priorités et d’élaborer leur projet pour l’Ille-et-Vilaine.
 

1- La loi NOTRe redéfinit les compétences du Département

Cette loi conforte le rôle du Département en matière de solidarités humaines (personnes âgées, personnes handicapées, insertion, famille) et territoriales (routes départementales, collèges, infrastructures numériques, aide aux projets des communes ou de leur groupement). Elle prévoit le transfert en 2017 des compétences transport interurbain et scolaire à la Région et la fin de l’essentiel de ses possibilités d’intervention en matière économique (depuis le 1er janvier dernier).
 

2- De fortes contraintes financières pèsent sur l’institution départementale

Les dépenses sociales augmentent (Allocation personnalisée d’autonomie, prestation de compensation du handicap et revenu de solidarité active). Les recettes diminuent sensiblement, en particulier les dotations de l’État. Dès cette année, les choix budgétaires devront résoudre cette difficile équation. La volonté du Département est de continuer ses actions au service des Bretilliens et du territoire. Il souhaite même renforcer les moyens des politiques qui sont au cœur de ses compétences : personnes âgées, personnes handicapées, protection de l’enfance, service d’incendie et de secours. L’investissement restera soutenu. Cet effort permettra notamment d’achever la mise à 2x2 voies des routes Rennes-Redon et Rennes-Angers. Un programme de rénovation ambitieux sera mené dans les collèges. De nouveaux établissements verront le jour pour répondre aux évolutions démographiques.
 
> À noter
Lors des élections de mars dernier, les conseillers départementaux ont été élus pour six ans. C’est la première fois que le projet politique départemental couvre une période aussi longue désormais identique à celle des instances communales, intercommunales et régionales. Sa mise en œuvre se poursuivra jusqu’en 2021 avec un point d’étape à mi-parcours.
 

Les participants débattent des priorités du Département en ateliers de travail.

7 rencontres avec les élus

  • Mercredi 24 février à l’espace de l’Étang bleu à Paimpont
  • Jeudi 25 février à l’espace de l’Aff à Sixt-sur-Aff
  • Mercredi 2 mars au Triptik à Acigné
  • Mardi 8 mars à la salle Gentieg à Janzé
  • Jeudi 10 mars à l’espace culturel du Rotz à Maure-de-Bretagne
  • Mardi 15 mars à l’espace Malouas à Combourg
  • Jeudi 17 mars, Salle Prélude à La Chapelle-Janson

Horaires : 18h15 à 20h30. Entrée libre. Plus d’infos au 02 99 02 35 32.

Voir en plein écran

Plus de 700 Bretilliens ont participé aux premières rencontres avec les élus dans cinq des sept pays d'Ille-et-Vilaine.

Une attention aux citoyens et aux territoires

Les élus de la majorité ont choisi une manière de construire l’action publique qui privilégie la collégialité. Ils ont dégagé trois orientations :

Priorité 1 : Un Département qui porte les solidarités humaines tout au long de la vie

La solidarité en direction des habitants est la compétence première du Département. Malgré la croissance très forte des dépenses obligatoires dans ce domaine (Apa, prestation de compensation du handicap, Rsa), le Département veut continuer d’œuvrer pour les personnes les plus fragiles en privilégiant la prévention et les solidarités de proximité.
 

Priorité 2 : Un Département qui porte les solidarités territoriales pour le développement équilibré et durable de l'Ille-et-Vilaine

Le Département s’engage pour le développement équilibré des territoires en prenant en compte leurs richesses, leurs capacités et leurs projets. La préservation de l’environnement est vue comme un levier de développement. Des entreprises de l’économie sociale et solidaire continueront d’être aidées. Les élus réaffirment les liens forts qui unissent économie et développement des territoires. Malgré de nouveaux partages de compétences, le Département continuera d’intervenir dans certains domaines, notamment en matière d’agriculture.
 

Priorité 3 : Un Département qui prépare l'avenir et agit pour la qualité de vie de tous

Le Département prépare l’avenir et agit pour la qualité de vie de tous. C’est le sens de son engagement en faveur des collégiens, de la protection de l’enfance, de l’accompagnement éducatif des enfants les plus vulnérables, de la jeunesse. Les nouveaux usages numériques seront également développés. Le Département accompagne la croissance économique en mettant à disposition un réseau moderne de routes départementales et en poursuivant un effort soutenu d’investissement public.
On s’engage d’autant plus facilement au sein d’un territoire qu’on s’y sent bien. C’est pourquoi le Département encourage la culture, accompagne les activités sportives, développe et adapte l’habitat pour un département où il fait bon vivre.
 

La forme participative des rencontres est une des clés de leur réussite.