Haut de page
Espace naturel à Bourg-des-Comptes

La Courbe : une gravière abandonnée devenue refuge écologique

Chevalier cul blanc, site de La Courbe, Bourg-des-Comptes
Le chevalier cul blanc, oiseau de passage observé sur ce site remarquable © Emmanuel Bertier

En bordure de la Vilaine sur la commune de Bourg-des-Comptes, le site de La Courbe est une ancienne gravière qui offre refuges, sites de nidifications et nourritures à une faune aviaire riche. Un espace préservé et agréable apprécié des promeneurs et des pêcheurs.

Le site tire son nom du méandre de la Vilaine qui dessine ici une courbe très prononcée. La gravière de la Courbe fut exploitée des années 1930 aux années 1980 pour son sable et ses alluvions d’excellente qualité. Transportés par chalands tractés par des chevaux puis par péniches motorisées, ces matériaux étaient principalement destinés à la ville de Rennes pour la construction d’immeubles.

Zone de repos pour les oiseaux aquatiques

Talus, haies et fourrés denses cernent la gravière et offrent à de nombreux animaux refuges, sites de nidifications et nourriture, notamment pour les passereaux. La mésange bleue et la mésange charbonnière, la fauvette à tête noire, l’accenteur mouchet, le troglodyte mignon, le rouge-gorge, le bouvreuil pivoine ou bien le faucon crécerelle sont des hôtes habituels du lieu. La végétation est, elle, constituée de plusieurs essences telles que le saule cendré, l’aulne glutineux, le fusain d’Europe, le sureau noir ou, dans les zones non exploitées, le cornouiller sanguin, l’ajonc d’Europe et l’aubépine. Recouvert de lentilles d’eau et de morène des grenouilles dans les endroits peu profonds, le plan d’eau offre alimentation et zone de repos pour les oiseaux aquatiques. On peut y croiser toute l’année la poule d’eau, la foulque macroule, le héron cendré et la bergeronnette des ruisseaux. D’autres espèces comme le chevalier cul blanc, le grèbe huppé, la mouette rieuse et le goéland argenté y font une halte.
 

Cheminements et aires de pique-nique

Valoriser ce milieu intéressant sur le plan paysager et écologique tout en le rendant accessible au public : c’est l’objectif du Département depuis qu’il a acquis 3 hectares du site au niveau de l’ancienne gravière. Il a notamment réalisé des cheminements, des aménagements pour favoriser l’installation de la faune aviaire et entretient par ailleurs une parcelle sur laquelle se trouvent des cyprès chauves, des arbres rares en Bretagne, originaires des marais des Everglades en Floride.
 

Accès

  • En voiture : par la RD 48 entre Bourg-des-Comptes et Guichen puis par le chemin rural 21.
  • A pied : le GR 39

A proximité

La Vallée de la Vilaine.
Le ponton d’accostage à 300 mètres de la Courbe sur la liaison fluviale Manche-Océan.
Les demeures bâties en pierre blanche à Bourg-des-Comptes. 
Le Boël à Bruz.
Le bois de Soeuvres à Vern-sur-Seiche
Le site de Lormandière à Chartres-de-Bretagne.
L’allée de la Haichois à Mordelles.