Nous, vous… Ille-et-Vilaine.fr

Faire une demande de prestation de compensation du handicap

publié le 08.07.2016

La prestation de compensation du handicap (PCH) compense les conséquences financières du handicap. Ainsi, elle prend en charge une partie des surcoûts liés au handicap dans le budget de vie quotidienne  d’une personne en situation de handicap. La PCH peut être attribuée quel que soit le  lieu de vie : domicile, établissement ou famille d’accueil.

La PCH a été créée par la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

Qui peut en bénéficier ?

Handicap

Deux conditions sont nécessaires pour bénéficier de la PCH :

  1. être dans l’impossibilité (« difficulté absolue ») de réaliser 1 acte essentiel de la vie courante ou réaliser difficilement (« difficulté grave ») au moins 2 actes essentiels de la vie courante. Ces difficultés sont évaluées par une équipe pluridisciplinaire de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) selon une codification établie au niveau national.

    Exemple

    Pour l’activité « s’habiller ou se déshabiller », la difficulté absolue signifie que la personne ne peut jamais ni s’habiller ni se déshabiller ou ne le fait jamais spontanément.
    On parlera de difficulté grave si la personne peut en partie s’habiller ou se déshabiller mais  avec un résultat non satisfaisant (du point de vue de l’apparence ou de l’hygiène ou non adapté aux circonstances, comme par exemple mettre un pyjama pour aller travailler ou une doudoune en plein été).

  2. Ces difficultés (absolues ou graves) doivent être durables (au moins un an) et prévisibles.

Âge

La PCH s'adresse aussi bien aux enfants qu'aux adultes.
Il faut avoir moins de 60 ans pour la demander, sauf :

  • Si la personne a plus de 60 ans et exerce une activité professionnelle
  • Si son handicap répondait, avant 60 ans, aux conditions d'attribution de la PCH. Il est alors possible de la demander jusqu'à l'âge de 75 ans.


Résidence

Pour bénéficier de la PCH, il faut résider en France de manière stable et durable.

Quelles sont les dépenses financées par la PCH ?

La PCH prend en compte les aides suivantes :

  • L'aide humaine
  • L'aide technique
  • L'aménagement du logement, le déménagement
  • L'adaptation du véhicule
  • Les frais spécifiques ou excpetionnels
  • L'aide animalière
  • L'aide à la parentalité

Comment faire la demande ?

Le retrait du dossier peut se faire dans les lieux suivants : MDPH, Centres locaux d'insertion et de coordination (CLIC), CCAS (renseignez-vous auprès de votre mairie), services sociaux et établissements sanitaires.

Services en ligne et formulaires

Les formulaires peuvent être téléchargés sur le site www.mdph35.fr    

Comment sera traitée votre demande ?

La demande est évaluée par une équipe de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) pouvant réunir un médecin, une ergothérapeute, une assistante sociale, une personne représentant le Fond départemental de compensation.
C'est cette équipe d'évaluation qui élabore le plan personnalisé de compensation. Ce plan est ensuite transmis à la personne handicapée, qui peut accepter ou refuser la proposition. La décision est prise par la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

A qui s'adresser pour le suivi de votre demande ?

La MDPH adresse un bulletin de dépôt au demandeur dans lequel les coordonnées de la personne à contacter seront indiqués.
Pour toute demande relative au paiement, contacter le Département (service Gestion, contentieux et récupération des prestations au Pôle solidarité)

Qui contacter pour un renseignement ?

La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) au 0 810 01 19 19  ou dans un Centre local d'information et de coodination (CLIC) du département.

A noter

Il existe des aides versées par d'autres organismes, renseignez-vous auprès de la MDPH ou de votre CLIC.

  Vous n'avez pas trouvé les informations que vous cherchiez ? 
Contactez Info Sociale en Ligne par téléphone, au 0 810 20 35 35, du lundi au vendredi, de 9h à 18h (coût d'une communication locale + 5 cts d'euro par appel) ou par mail : isl@ille-et-vilaine.fr