Haut de page

Le Galléco, une monnaie à forte valeur ajoutée

Le Galleco © D.R.
Le Galleco © D.R.

Une monnaie d’un genre nouveau circule en Ille-et-Vilaine. Son nom ? Le Galléco. Monnaie solidaire, complémentaire de l’euro, elle finance l’achat de produits et de services respectueux de l’homme et de son environnement. Une initiative payante pour relocaliser l’économie.

Un Galléco le café, huit Gallécos le roman, quinze Gallécos la coupe de cheveux… L’euro n’est plus la seule monnaie qui a cours en Ille-et-Vilaine.
En circulation depuis l’automne 2013, le Galléco s’affiche désormais sur les étiquettes de 90 boutiques partenaires de la monnaie locale et solidaire du département. Chaque mois, de nouveaux adhérents rejoignent le cercle des commerces, des entreprises qui acceptent le Galléco comme moyen alternatif de paiement. Ils sont établis dans l’un des trois secteurs d’expérimentation : Rennes centre, les pays de Fougères et de Redon. 

Une monnaie solidaire, c’est quoi ?

C’est une monnaie complémentaire à l’euro qui permet d’acheter des biens et des services respectueux des hommes et de l’environnement, valable uniquement dans des lieux agréés  pour leurs bonnes pratiques sociales et environnementales.

Ça sert à quoi ?

Une monnaie solidaire vise à relocaliser l’économie, à dynamiser l’activité et l’emploi. Contre la spéculation, elle soutient une autre approche de la richesse, fondée sur la valeur écologique et sociale.
Utiliser le Galléco, c’est participer à un nouveau modèle de développement au bénéfice des circuits courts de production, de l’emploi local, du lien social, des valeurs du commerce équitable et de la consommation responsable. Une monnaie locale circule en moyenne quatre fois plus que l’euro : elle crée plus de richesses sur le territoire.

C’est combien un Galléco ? 

Un Galléco coûte un euro. Ni plus, ni moins. Les gallécos peuvent être dépensés dans des commerces référencés : les commerces de proximité (épiceries, artisans, producteurs  locaux…), les associations (culturelles, sportives, de covoiturage, cinémas associatifs...) et bientôt des équipements publics (médiathèques, musées…).
Le réseau Galléco est constitué de prestataires qui ont en commun la volonté d'échanger des biens et des services dans le respect des hommes et de la nature. Un macaron Galléco est apposé sur leur vitrine pour les distinguer.
Le commerçant ou l’association qui reçoit des Gallécos peut à son tour les dépenser chez ses fournisseurs, payer ses salariés en Gallécos ou les convertir en euros.

Olivier Brovelli

40 000 Gallécos

L’imprimerie du Département  a mis en circulation 10 000 coupons billets d’une valeur totale de 40 000 Gallécos. La diffusion des Gallécos par le réseau de banques partenaires, le Crédit coopératif et le Crédit agricole, permet de sécuriser les transactions et garantir les conversions.
Des scellés munis de codes à bulles uniques, réputés infalsifiables, ont été apposés sur les billets pour garantir leur sécurité et la traçabilité des échanges.
L’association Galléco dispose des outils informatiques nécessaires pour suivre les billets grâce à leur numéro d’identification et un QR code. 

Une association chargée du développement

L’association Galléco, domiciliée à la Maison de l’économie sociale et solidaire, assure le pilotage de l’expérimentation de la monnaie solidaire. Cinq collèges assurent sa gouvernance - membres de droit, citoyens, prestataires, partenaires et collectivités locales. Trois élus du Département, invités comme membres de droit, siègent au sein du conseil des collèges.
 
Association Galléco
Maison de l’économie sociale et solidaire
15 rue Martenot ; 35 000 Rennes
Tel : 02 99 63 87 24
www.galleco.fr; contact@galleco.info

L'aide du Département

A l’origine de la démarche, associée à une grande consultation citoyenne, le Département a voté une enveloppe de 339 500 € sur 4 ans (2013-2016) pour accompagner le projet. L’association Galléco s’est vu accorder une avance remboursable de 40 000 € pour déposer sur un compte bloqué du Crédit Coopératif un fonds de garantie correspondant à la valeur de monnaie solidaire mise en circulation.
Les recettes de l’association proviendront des adhésions et des subventions versées  par le Département. S’y ajoutent des aides de collectivités et de partenaires privés.

Obtenir des Gallécos

Pour adhérer ou transformer vos euros en gallécos, rendez-vous au guichet du Crédit coopératif ou des 3 agences du Crédit agricole, aux permanences hebdomadaires de l’association chez les entreprises du réseau ou aux comptoirs de change de l’association – cf. la liste sur www.galleco.fr