Haut de page
Espace naturel à Lassy

La vallée du Canut, un site préservé pour la protection des espèces

La vallée du Canut, Lassy
La vallée du Canut se découvre au gré d’itinéraires balisés

Espace naturel protégé par le Département, la vallée du Canut alterne landes, bois et prairies. Le lieu abrite une centaine d’espèces rares.

La rivière du Canut s’écoule entre Plélan-le-Grand et Saint-Senoux où elle se jette dans la Vilaine. Ce site protégé comprend deux zones naturelles d’intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) : les landes de la Briantais et l’étang de Belouze. La vallée du Canut est protégée par un arrêté préfectoral qui limite la fréquentation de certaines zones. Plusieurs espèces végétales rares y ont en effet élu domicile : fragon piquant, flûteau nageant, ciboulette sauvage, glaïeul d’Illyrie et ophioglosse commune.

54 espèces de papillons

Et ce n’est pas tout. Sur le site, on recense pas moins de 54 espèces de papillons, dont le damier de la Succise, le pique-prune, le grand capricorne et le lucarne cerf-volant. Quelques espèces d’oiseaux nichent dans la vallée : fauvette pitchou, busard Saint-Martin, martin-pêcheur, pic noir… Tritons, rainettes et crapauds se sont quant à eux installés dans les mares. Côté mammifères, le Canut n’est pas en reste puisque 13 espèces protégées y vivent dont 8 de chauve-souris.
Landes et pelouses
Cinquantième espace départemental protégé ouvert au public, la vallée du Canut se découvre au gré d’itinéraires balisés. Un sentier de 2,7 kilomètres sillonne les endroits à ne pas manquer, dans le respect de la faune et de la flore. L’objectif du Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine est la préservation des landes et des pelouses. C’est pourquoi il travaille en partenariat avec des organismes spécialisés afin de réaliser des études et des inventaires des richesses naturelles du site.