Haut de page
Espace naturel à Iffendic

Le vallon de la Chambre au Loup, le "grand canyon" breton

ajoncs, La Chambre au loup, Iffendic
Les ajoncs présents dans le vallon de la Chambre au loup © Emmanuel Bertier

Situé à l'ouest de Rennes, le vallon de la Chambre au Loup s'étend sur 70 hectares de landes et de boisements. Le site renferme une vallée encaissée bordée de falaises de schistes rouges qui culminent à 35 mètres de hauteur.

« Tous les animaux sont des hommes punis pour leur faute ». Voici l’une des légendes issues du vallon de la Chambre aux Loup. Ce lieu envoûtant situé non loin de la forêt de Paimpont est aussi appelé « le grand canyon » par les habitués du site. La raison ? La présence de falaises de schistes rouges issues de l’effondrement de failles rocheuses et de l’érosion provoquée par la rivière. Le ruisseau de Boutavent qui y coule aujourd’hui alimente deux étangs, celui d’Ozanne et celui de la Chambre aux Loup.

 

Une mosaïque de formes et de couleurs

Le pourpre de la roche, l’or des ajoncs et des genêts, le violet des bruyères… Une mosaïque de formes et de couleurs caractérise le paysage du vallon de la Chambre au Loup. La flore s’est adaptée ici à la sècheresse, à l’ensoleillement, à la faible épaisseur du sol, à la nature et à la topographie des lieux. Les plantations de conifères sont en mélange avec la lande sèche qui accueille les bruyères cendrées, fétuques, ajoncs nains et agrostides et les affleurements rocheux, tapissés de mousses, lichens et orpin anglais. La lande haute est quant à elle formée par l’ajonc d’Europe, le genêt à balais, la fougère, le poirier sauvage ou le chêne. Dans les dépressions, où l’humidité augmente, une végétation dite « méso-hygrophile » se développe : bouleaux, bourdaines, bruyères ciliées, molinies bleues… Ces différents milieux abritent des passereaux comme le pouillot véloce, le bruant jaune ou la fauvette pitchou et des rapaces, à l’instar de l’épervier d’Europe, du faucon crécerelle et de la buse variable. Le vallon accueille également de nombreux insectes (mantes religieuses, capricornes, carabes …), araignées (argiopes fasciées ou pisaures misérables) et mammifères (fouines, renards, martres, etc.).

Un site fréquenté à protéger et à valoriser

7 hectares du vallon de la Chambre au Loup appartiennent au Département d’Ille-et-Vilaine qui s’est fixé pour mission de préserver et de valoriser le site en assurant la fréquentation du public. En partenariat avec la commune d’Iffendic, il a installé des panneaux de sensibilisation et des clôtures et a réalisé des sentiers et aires de stationnements.
 

Accès

En voiture : par la RD 61 entre Iffendic et Saint-Péran

A proximité

L'étang de l’Abbaye à Paimpont 
L’étang de Trémelin