Nous, vous… Ille-et-Vilaine.fr

Budget 2017 : plus d'1 milliard d'euros au service des Bretilliens

publié le 10.02.2017
Les élus départementaux ont voté le budget 2017 début février.© Jérôme Sevrette

Le budget du Département d’Ille-et-Vilaine s’établit à 1,058 milliard d'euros en 2017. Il a été voté lors de la session des 8,9 et 10 février 2017.

Ce budget s’inscrit dans un contexte financier difficile compte tenu des fortes contraintes qui pèsent sur les recettes du Département et d'une demande sociale soutenue : +22 millions € par rapport à 2016.
 

  • Solidarité : personnes handicapées, personnes âgées, insertion, logement...
  • Égalité des chances : famille, enfance, prévention, collèges, sport, culture...
  • Équilibre territorial : routes, transports, infrastructures, aides aux territoires...
  • Moyens des services départementaux : Service départemental d'incendie et de secours, Ressources humaines, dette...
  • Emploi et développement durable : économie, agriculture et pêche, tourisme, environnement...

Éléments du dossier :

Les conseillers départementaux d'Ill-et-Vilaine votent le budget 2017

[storify] Vote du budget 2017 : l'essentiel de la session départementale

Action sociale, éducation, aides aux petites communes, investissements... Du 8 au 10 février 2017, les conseillers départementaux d'Ille-et-Vilaine examinent le budget 2017, qui sera voté en fin de session. Plus d'un milliard d'euros au service des Bretilliens. Compte-rendu des décisions.

Le budget du Département d'Ille-et-Vilaine : plus d'un milliard au service des Bretilliens

[infographie] Budget 2017 du Département : les chiffres clés

Le budget primitif 2017 voté par l’assemblée départementale le 10 février 2017 s’établit à 1,058 milliard d’euros, soit 11,1 millions d'euros de plus qu'au budget primitif 2016. Tous les chiffres clés.

Budget primitif 2017 : Des éléments de contexte à intégrer

Le budget primitif 2017 proposé au vote de l’assemblée départementale s’établit à 1,058 milliard d’euros, soit une hausse de 11,1 millions d’euros par rapport à l’an passé (BP 2016). Il s’inscrit dans un contexte financier toujours difficile compte tenu des fortes contraintes qui pèsent sur les recettes du Département et d’une demande sociale toujours soutenue (+ 22 millions d’euros par rapport à 2016). 

Budget primitif 2017 : Continuer de répondre aux besoins croissants dans le secteur du social

L’action sociale (personnes âgées, personnes handicapées, insertion et enfance – famille), constitue la première compétence du Département. C’est aussi son premier poste de dépenses : 509 millions d’euros au BP 2017, en hausse de plus de 22 millions d’euros par rapport à l’an passé. 

Budget primitif 2017 : un niveau d’investissement soutenu pour aménager l'avenir du territoire

Pour 2017, il est proposé de consacrer 139 millions d’euros à l’investissement (hors capital de l’annuité, 55 M€ et FCTVA, 4 M€).