Nous, vous… Ille-et-Vilaine.fr

Rentrée 2017 : Des effectifs en hausse

publié le 31.08.2017

Lundi 4 septembre, 55000 collégiens (selon les prévisions de l'Education Nationale) reprendront le chemin des 104 collèges bretilliens. Soit plus de 1000 collégiens supplémentaires par rapport à la rentrée 2016.

Ce dynamisme démographique important s'inscrit dans une courbe d'évolution continue des effectifs. Soucieux de préparer l'avenir et de contribuer à la réussite scolaire, sociale et personnelle de chaque collégien, le Département a lancé un ambitieux plan d'actions sur la période 2017-2021 : construction de trois nouveaux collèges d'ici 2020, rénovation ou agrandissements de collèges existants, et déploiement d'un plan numérique éducatif départemental dès cette rentrée.

Éléments du dossier :

construction d’un collège

Le Département lance la construction de 3 collèges neufs

Le Département consacrera 183 millions d’euros d’investissements d’ici 2021 pour répondre à l’augmentation attendue du nombre de collégiens. Dans le réseau public (59 collèges à ce jour), ils devraient être alors 39 000, soit 3000 de plus qu’aujourd’hui. Lors de sa session du 29 septembre 2016, l’Assemblée départementale a approuvé la création de 3 collèges neufs sur les communes de Laillé, Guipry-Messac et Bréal-sous-Montfort.

Collège de Romillé

Rénovation, restructuration : les travaux qui démarrent

Collège Georges-Brassens au Rheu
Les travaux de rénovation de la toiture et de réfection des façades ont démarré pendant l’été 2017. D’un montant d’1,25 million d’euros, les travaux s’achèveront en février 2018.

Collège Pierre-Brossolette à Bruz
L’extension de la demi-pension du collège permettra d’accueillir 125 élèves supplémentaires chaque midi. Des travaux de réfection de la toiture sont également prévus. D’un montant de 1,3 million d’euros les travaux commenceront en octobre 2017 pour s’achever en décembre 2018.

Le plan numérique éducatif démarre

L’Assemblée départementale a voté en septembre 2016 son plan numérique départemental pour la période 2016 – 2021. Ce plan vise 2 objectifs : préparer les jeunes bretilliens à la maîtrise des usages numériques ; soutenir les équipes pédagogiques dans la mise en place de nouvelles pratiques au service de la réussite scolaire. 18,5 millions d’euros y sont dédiés.