Haut de page

Décès de Jean Huitorel - Hommage de Jean-Luc Chenut

publié le
07/04/2017

Décès de Jean Huitorel - Hommage de Jean-Luc Chenut
 

« Avec Jean HUITOREL disparaît une très grande figure du monde de l’athlétisme, et plus globalement de l’éducation sportive et populaire. J’ai eu l’honneur de le rencontrer à plusieurs reprises et je suis heureux d’avoir pu, de son vivant, lui exprimer notre reconnaissance collective en donnant son nom à la tribune d’honneur du stade départemental d’athlétisme Robert Poirier. A sa famille et à ses proches, j’exprime au nom de l’Assemblée départementale toute ma gratitude et toute ma compassion ».

 
Jean-Luc CHENUT
Président du Conseil Départemental d’Ille-et-Vilaine 
 

Stade départemental Robert Poirier : Une tribune au nom de Jean Huitorel

Résistant, Français libre et déporté, engagé dans les campagnes de France, d’Italie et de Tunisie, Jean Huitorel a consacré une grande partie de sa vie au sport et à l’athlétisme en particulier. Ancien athlète de haut niveau, il a été champion universitaire du 3 000 mètres en 1942. Il est ensuite devenu professeur de sport et a enseigné la discipline 25 ans à l’Ecole Normale de Rennes, puis entraineur du Stade rennais d’athlétisme et enfin son dirigeant de 1951 à 1989. Il a également occupé le poste de conseiller technique interrégional Bretagne/Basse-Normandie/ Pays de la Loire. Jean Huitorel était membre d’honneur du comité directeur de la Fédération Française d’Athlétisme. Les insignes de Chevalier de l’Ordre National de la Légion d’Honneur lui ont été remis en mai 2013.

Jean Huitorel rencontre Robert Poirier le vendredi 18 septembre 1958. Le professeur de sport donnera au jeune garçon volontaire le goût de la discipline. Il sera ainsi le premier à entraîner Robert Poirier. La tribune du stade départemental Robert Poirier porte le nom de Jean Huitorel.


 
Portraits croisés de Robert Poirier et de Jean Huitorel : www.ille-et-vilaine.fr/longformat-stade-robert-poirier