Route
Haut de page

A Saint-Médard-sur-Ille, le viaduc ouvre à la circulation

A Saint-Médard, le viaduc est ouvert à la circulation depuis le 12 décembre dernier. Avec la suppression du passage à niveau n°11, il permet la sécurisation de la circulation sur la RD106. Retour en images sur quelques grandes étapes du chantier de construction de cet ouvrage hors norme. 

Des délais de procédures et de travaux respectés

Un protocole signé en avril 2016 avec l’ensemble des acteurs, l’Etat, la Région Bretagne, le Département d’Ille-et-Vilaine et SNCF Réseau, la Communauté de communes du Val d’Ille,la Commune de Saint-Médard-sur-Ille et l’association Solidarité Saint-Médard PN 11, avait acté la suppression du passage à niveau dans un délai maximum de quatre ans. Le projet proposé par le Département d’Ille-et-Vilaine, maître d’ouvrage, consistait en un rétablissement routier comportant un viaduc d’environ 240 mètres. Il avait été étudié en lien étroit avec l’ensemble des acteurs concernés. Le passage souterrain pour les piétons sous la halte SNCF, réalisé par SNCF Réseau, sera achevé en avril 2020.

Un nouveau tracé pour la RD 106

Le viaduc assure la continuité de la route départementale106 de part et d‘autre du canal d’Ille-et-Rance et de la voie ferrée. Il s’inscrit dans le tracé d’une déviation d’une longueur totale d’environ 1 km, sur 6 m de large, qui comprend une route à double sens entre les lieux dits La Bouliais à l’ouest et Darancel.

Un ouvrage hors normes intégré dans son environnement

Le viaduc de Saint-Médard-sur-Ille est situé dans un espace naturel préservé qui a été pris en compte dans la conception de l'ouvrage pour une bonne intégration sur site. La forme de son tablier affiné entre chaque pile rend sa présence visuelle la plus discrète possible, tout en lui conférant un aspect élancé. L’épaisseur de la charpente métallique peut ainsi varier de 1,70 m en milieu de travée à 3 m à l’aplomb des piles. La couleur gris clair de la charpente, soulignée par la ligne fine de la corniche avec un gris plus foncé, contribue également à sa bonne intégration dans le paysage.

Retour en images sur quelques étapes clefs du chantier

L'installation de la charpente métallique en octobre 2018

 

La pose du tablier en janvier 2019

 

Financement des travaux

Budget global : 13,2 millions d’euros HT

9,5 millions d’euros : construction du viaduc avec terrassement, assainissement et chaussée
3,7 millions d’euros : construction d’un passage souterrain sous la halte SNCF pour le passage des piétons
 
Répartis ainsi :
50 % par l’État et SNCF Réseau
25 % par la Région Bretagne
25 % par le Département d’Ille-et-Vilaine