Mobilités
Haut de page

Axe Bretagne-Anjou : dernière ligne droite

3  : c'est le nombre de kilomètres qu’il reste à passer en 2X2 voies sur l’axe Bretagne-Anjou. Le Département s’y attèle actuellement en réalisant la section située entre La Noë-Jollys et Martigné-Ferchaud. Une fois cette opération terminée, au printemps 2021, il sera possible de rejoindre le Maine-et-Loire à partir de Rennes en empruntant une 2X2 voies sur la totalité du trajet.

Le Département réalise actuellement la section La Noë Jollys-Martigné-Ferchaud de la 2x2 voies Bretagne-Anjou. Longue de près de 3 kms, cette section sera la dernière de l’itinéraire en Ille-et-Vilaine, un itinéraire de 48 kms dont près de 45 kms  ont déjà ainsi été réalisés par le Département ces dernières années.
 
La section La Noë Jollys-Martigné-Ferchaud représente un investissement pour le Département de près de 21 millions. Un coût supérieur aux coûts engagés sur d’autres sections qui s’explique par la technicité du chantier en cours. Pour mémoire, ce sont 147 millions d’euros que le Département aura engagé au total pour ce projet prioritaire qu’est le passage en 2x2 de la Bretagne-Anjou.

Zoom sur les aménagements spécifiques nécessaires sur la section

Un pont pour franchir le Semnon à Martigné-Ferchaud

La nouvelle voie franchit le cours d’eau du Semnon. Un pont est donc en cours de construction sur la commune de Martigné-Ferchaud. Il s’agit d’un pont mixte long de 45 m avec une charpente métallique surmontée de dalles béton. Les travaux ont débuté en février dernier et s’achèveront en décembre 2019. Le coût de l’opération est estimé à 2,5 millions d’euros entièrement financé par le Département

Un pont-rail à La Noë-Jollys pour permettre à la ligne ferroviaire Rennes-Châteaubriant de franchir la 2X2 voies

Cet ouvrage est un pont mixte acier-béton à deux travées qui permet à la ligne ferroviaire Rennes-Châteaubriant de franchir la 2x2 voies Bretagne-Anjou.
Afin d’assurer la continuité du service de transport ferroviaire, la construction du pont-rail nécessitait la réalisation d’une dérivation de la voie ferrée Rennes-Châteaubriant. En lieu et place de celle-ci, une liaison par cars a été mise en place le temps des travaux. L’économie générée, qui s’élève à 472 000 d’euros, a été réinvestie par le Département pour la rénovation de cette même ligne ferroviaire.

Calendrier

Achèvement de l’ouvrage du Semnon : décembre 2019
Réalisation de la chaussée de la section courante 2x2 voies : à partir de janvier 2020
Mise en place d’un écran acoustique : à partir de janvier 2020
Réalisation de l’échangeur du Tertre : avril à septembre 2020
Pose des équipements de sécurité et de signalisation : à partir de septembre 2020
Mise en circulation de la 2x2 voies : décembre 2020
Finalisation des travaux du giratoire Est de l’échangeur et de la RD 94 : janvier à juin 2021