Budget 2021
Haut de page

Un budget de 1,172 milliard d'euros au service des Bretilliens en 2021

Assemblée départementale

Les élu·e·s du Département ont débattu et voté mercredi 10 et jeudi 11 février le budget pour l'année 2021. Il s'élève à 1,172 milliards d'euros et se caractérise par des dépenses d'intervention à la hauteur des défis de la crise sanitaire, économique et sociale que nous traversons.

En 2021, les dépenses de fonctionnement connaissent une hausse de l’ordre de 4,9 % pour s’établir à 920 millions d’euros. Dans cette enveloppe, les dépenses directement liées aux interventions sociales s'élèvent à plus de 600 millions d'euros (hors dépenses de personnel exerçant ces missions). L’investissement sera porté à 192,6 millions d’euros (+ 11 millions d'euros par rapport à 2020. Il sera consacré à la finalisation des grands équipements prévus en matière d'éducation et de mobilités notamment.

Pour 2021, le recours à l'emprunt connait une augmentation significative. Il s'élève à 139,9 millions d'euros contre 97 millions d'euros en 2020. Une forte hausse rendue possible grâce à la gestion rigoureuse des années passées qui avait permis de réduire la dette global du Département de plus de 50 millions d'euros.
 

 

Faire face à la progression de la demande sociale

Avec l’augmentation du nombre de bénéficiaires, les dépenses d’allocation RSA sont en très forte progression depuis un an. Au total, les dépenses du secteur de l’insertion (RSA, insertion professionnelle, par le logement, contrats aidés) sont prévues à hauteur de 134,1 M€, + 18,4 % par rapport à 2020. Le budget de fonctionnement de la politique famille, enfance, prévention devient le 1er poste de dépenses en volume du Département, conséquence de son évolution très sensible ces dernières années. 168,5 M€ (+ 9,6 %) seront consacrés à cette politique dont 163,9 M€ en faveur de la protection de l’enfance. Les dépenses consacrées au secteur de l’aide aux personnes handicapées sont prévues à hauteur de 159,9 M€, + 2,9 % par rapport à 2020, tandis que les crédits prévus en faveur des personnes âgées sont en augmentation de + 1,9 % par rapport à l'année passée pour atteindre 136,8 M€.

Malgré la pression des dépenses sociales, le Département ne renonce pas à ses autres dépenses de fonctionnement :

  • Service départemental d’incendie et de secours : + 1,2 % par rapport à 2020 soit 33,7 M€.
  • Enseignement du second degré : 26,7 M€. Il intègre notamment le fonctionnement des trois collèges ouverts à la rentrée 2020
  • Environnement : 7 millions d’euros (renforcement des actions en faveur de la préservation de la biodiversité, des paysages et la restauration des continuités écologiques), prévus en grande partie sur le budget annexe dédié.
  • Voirie et bâtiments : 18,4 M€ pour l’entretien (hors établissements de l’aide sociale à l’enfance et hors bâtiments collèges et incendie-secours).
  • Culture et sport (hors contrats de territoire) : 8 M€
  • Agriculture (dont Labocéa) : 4,4 M€
  • Tourisme : 1,6 million d’euros à travers le soutien à l’agence de développement du tourisme

À ces crédits s’ajoute l’enveloppe de 3 M€ au titre du dispositif d’appui aux partenaires et associations.

Préparer l'avenir et réaliser les grands équipements avec un budget d'investissement de 192,6 millions d'euros

Le budget d’investissement, en forte hausse, atteint 192,6 millions d’euros en 2021, soit 11 millions d’euros de plus qu’en 2020.

  • 46,1 millions d'euros pour les politiques de mobilité, routes et infrastructures

Il permettront de financer en avance de phase le plan mobilités 2025 qui comprend notamment un volet mobilités douces d'envergure. Ils assureront également la finalisation des chantiers sur les axes routiers 2X2 voies Rennes-Redon et Rennes-Angers. 18 millions d'euros seront consacrés aux programmes annuels de grosses réparations et aux travaux de sécurité. Les travaux de modernisation des routes (8,3M€) concerneront la déviation de Retiers, la requalification de la rocade Est de Fougères, l'aménagement de la RD entre Bourg-des-Comptes et Crevin ou encore la déviation de Louvigné-de-Biais.

  • 31,5 millions pour les collèges

Les travaux de construction, d'extension, de réhabilitation et d'équipement en faveur des collèges se poursuivent en 2021. 5,2 millions d'euros seront consacrés à la construction du nouveau collège de Melesse, 2,6 millions d'euros seront consacrés à des travaux aux collèges de Romillé, 1,4 millions d'euros alloués au collège de Dol-de-Bretagne. 5,4 millions d'euros seront également consacrés au plan numérique éducatif et aux travaux de câblage dans les collèges. Enfin un budget de 6,8 millions d'euros sera consacré à l'amélioration des conditions d'accueil des collèges (matériel de cuisine, dotations, mobilier).

  • 9,3 millions d'euros pour le Service départemental d'incendie et de secours (SDIS)

Cette enveloppe sera consacrée à la construction de la plate-forme logistique du SDIS, à la poursuite de travaux concernant le transfert de la caserne Rennes centre et à la réalisation de la nouvelle direction départementale des services incendie et secours.

  • 6,6 millions d'euros pour un meilleur accueil des usagers dans les bâtiments sociaux du Département

Principaux projets financés par cette enveloppe : les projets d'espaces sociaux communs (ESC) de Rennes maurepas et de Maen Roch.

  • 8,8 millions d'euros en faveur de la biodiversité et des politiques d'environnement

Ils permettront la réalisation de travaux d'équipement et d'aménagement des espaces naturels sensibles

  • 61 millions d'euros pour soutenir les territoires, leur aménagement équilibré, leur attractivité

Cette enveloppe est répartie via des programmes de subvention récurrents : les contrats de territoire (9,5 M€), les aides en faveur de l'habitat (12,9 M€), des soutiens renforcés aux travaux de restructuration, d'humanisation et de mise aux normes de sécruité des établissements sanitaires et sociaux, les collèges (3,7 M€ pour les collèges privés), la réalisation de grands projets pour le territoire (6,5 M€ pour la construction du métro à Rennes), déploiement de la fibre optique (4,3 M€), le fonds de solidarité territoriale (2,7 M€), l'accès du public aux services (1,1 M€), le plan de soutien (3,5 M€), la poursuite de la participation au fonds COVID résistance ou le contrat de projet en partenariat avec l'Etat. Une enveloppe de 1,9 millions d'euros sera mobilisée en faveur de l'agriculture.

Zoom sur les grands projets de l'année

Plusieurs projets stratégiques pour notre territoire seront mis en oeuvre en 2021.

Carte des principaux chantiers en 2021

Voir en plein écran

 
 
Télécharger la carte des chantiers prévus en 2021

 
 

Les débats de l'assemblée disponibles au format audio

Les débats et travaux de l’assemblée départementale sont désormais disponibles en format audio sur le site ille-et-vilaine.fr. On peut y écouter les débats à l’issue de chaque session. Les rapports et délibérations adoptés sont également disponibles après leur signature. En quelques clics, il est possible d’effectuer une recherche par politique publique, par élu·e rapporteu·r·se, par date de séance ou encore par mot-clé.

Retrouvez le live tweet : #CD35