Jeunes
Haut de page

Comment obtenir une aide pour passer son BAFA ou son BAFD ?

BAFA /Colonies de vacances

Passer le BAFA ou le BAFD pour travailler en centre aéré ou dans une colonie de vacances, ça n’est pas donné à tout le monde, car la formation est souvent onéreuse. Bonne nouvelle : plusieurs dispositifs d’aides permettent d’alléger la facture.

Si le BAFA n'est pas strictement assimilé à un diplôme professionnel, il représente un sésame indispensable pour devenir animateur, dès 17 ans, dans un centre de loisirs sans hébergement (sous la responsabilité des mairies), en colonies de vacances ou en encadrement de séjours pour adolescents. Le BAFD quant à lui permet aux jeunes de plus de 21 ans d’exercer des fonctions de directeur au sein de ces mêmes structures.

Plusieurs dispositifs existent pour permettre aux jeunes adultes qui souhaitent réaliser la formation préalable à l’obtention du BAFA ou du BAFD et ainsi avoir une première expérience d’engagement et de prise de responsabilités :

  • Le BAFA/BAFD Fonds commun

Un fonds commun d’aide à la formation d’animateurs et de directeurs d’accueils collectifs de mineurs est constitué des financements des partenaires (Caf, Département d’Ille-et-Vilaine, Service Départemental à la Jeunesse, à l'Engagement et aux Sports d'Ille et Vilaine (SDJES 35).).
Ces aides peuvent être sollicitées au moment de la formation générale et de la session d’approfondissement ou de qualification.

  • Le BAFA/BAFD Cnaf

Il s’agit d’une aide nationale d’un montant forfaitaire versé au stagiaire (ou aux parents allocataires), uniquement en fin de parcours de formation d’approfondissement ou de qualification.
 
Ces deux aides sont cumulables. L'une est attribuée en fonction du Quotient familial, l'autre sans condition de ressources.
 

Conditions, modalités

Pour tout savoir sur les dispositifs et pour effectuer votre demande c'est ici !