Haut de page

Le Département, en première ligne au côté de ses partenaires de la solidarité de proximité

distribution masques
Livraison de matériel de protection à Résidence autonomie le Rachapt, Rennes

Face à la pénurie de masques et de matériel de protection sanitaire pour le secteur social et médico-social, le Département d’Ille-et-Vilaine s’est immédiatement mobilisé : ce sont plus de 150 structures oeuvrant pour les personnes âgées, les personnes en situation de handicap ou la protection de l’enfance qui ont reçu une aide en équipement, notamment.

Protéger ceux qui aident les plus fragiles

Structures d’accueil de la protection de l’enfance, d’organisation des services à domicile, résidences autonomie, foyers de vie pour personnes âgées ou personnes en situation de handicap... Ces organismes assurent auprès du Département les politiques publiques de solidarité auprès des Bretilliens les plus fragiles. Au début de la crise sanitaire, ils ne disposaient  pas de suffisamment de masques et de matériels de protection pour leurs salariés en contact direct avec le public.  Ils ne pouvaient pas non plus bénéficier des masques et équipements de protection sanitaire réservés aux soignants. Afin de leur permettre d’assurer une continuité de service, le Département a  décidé de passer ses propres commandes d’équipements de protection et mobilisé ses moyens et  son service logistique à leur profit.

5 millions de masques commandés

Le Département a déjà commandé ou collecté plus de 5 millions de masques (masques chirurgicaux et FFP1), 70 000 paires de gants, 50 000  boîtes de lingettes désinfectantes, 3500 litres de  gel hydro-alcoolique , 14 000 sur-blouses, 1000 paires de lunettes , 2000 charlottes de protection, notamment.  Ces matériels ont, pour l’essentiel, été commandés directement par le Département ou en groupement avec la Région Bretagne,  Certains équipements ont été offerts par des entreprises locales : le Département  tient à remercier le groupe Yves Rocher, les entreprises SVA, Solarenn et Delta Dore pour leur générosité.

432 000 masques ont déjà été distribués et les autres matériels le sont également, au fur et à mesure des livraisons. Le Département a  reçu de nombreux témoignages de remerciement de la part de des structures concernées.

 

Un défi logistique pour les services départementaux

Pour faire face, les services départementaux se sont mobilisés pour recenser les besoins auprès des structures partenaires, trouver des fournisseurs susceptibles de fournir les matériels le plus rapidement possible, dans un secteur extrêmement sollicité, et organiser une chaîne de distribution auprès des services et organismes concernés.

D’autres formes de solidarité

Par ailleurs, le Département a voté un plan exceptionnel de soutien de 10 millions d’euros (5 millions en fonctionnement et 5 millions en investissement) pour venir en aide à ses partenaires, associations et des petites entreprises, les plus impactés par  la crise sanitaire.

Enfin, le Département a mis à disposition de ses partenaires de la solidarité de proximité des agents départementaux volontaires pour y assurer des missions temporaires. Plus de 70 agents départementaux ont souhaité s’investir. Une vingtaine d’entre eux interviennent déjà au sein des associations habilitées à recevoir des enfants de l’Aide sociale à l’enfance, dans des établissements pour personnes âgées ou personnes en situation de handicap. Ils y réalisent des animations en journée, du soutien scolaire ou des tâches ménagères ou de restauration, notamment.