Handicap
Haut de page

Habitat regroupé : une alternative pour favoriser l'autonomie des personnes en situation de handicap

Habitat regroupé - Ty Mozaïk

Rennes, Retiers, La Bouexière, Hédé-Bazouge… L’habitat regroupé se développe en Ille-et-Vilaine. Objectif : permettre aux personnes en situation de handicap qui le souhaitent de vivre en toute indépendance dans un logement ordinaire, sans être isolées. Reportage à Ty Mozaïk, un habitat regroupé rennais

Les personnes en situation de handicap sont aujourd'hui de plus en plus nombreuses à souhaiter vivre à domicile, dans un logement ordinaire. Pour répondre à ce besoin, le Département a décidé de soutenir le développement d'une offre de logements en milieu ordinaire dans le cadre d'appels à candidatures en 2012 et 2018 : les habitats regroupés.

Localisés dans le parc locatif social ou privés, ces logements s'adressent aux personnes en situation de handicap qui ont le projet et la capacité de vivre de façon autonome à domicile et qui recherchent un environnement adapté, sécurisé et accompagné. Le plus souvent, ce sont cinq à six appartements individuels  au sein d’un même immeuble ou cinq à  six maisonnettes situées sur le même site qui sont proposés. Les personnes en deviennent locataires ou sous-locataires, parfois colocataires. Dans tous les cas, il  existe un espace commun partagé et un accompagnement par un professionnel référent qui veille à la sécurité et au bien-être des personnes dans leur logement. 

Cette démarche visant à créer une offre de logements inclusifs pour les personnes en situation de handicap était au coeur de la visite de la secrétaire d'Etat Sophie Cluzel ce lundi 14 décembre à Rennes. Un déplacement consacré à l'habitat inclusif qui a conduit la ministre au sein du projet d'habitat regroupé Saint-Cyr à Rennes. Cet habitat co-porté par l’association APF France handicap et l’association EPI Bretagne bénéficie du soutien du Département. Il avait été retenu dans le cadre du 1er appel à candidatures organisé par le Département fin 2012.

A noter : il s’agit du 1er dispositif, en France, qui offre à des personnes épileptiques une vie en appartement individuel alliant autonomie et accompagnement avec le soutien d’un dispositif d’accompagnement 24h sur 24.
 

A quoi ressemble un habitat regroupé ? Reportage à Ty-Mozaïk, un habitat regroupé rennais 

A l'image de l'habitat regroupé Saint-Cyr visité par la secrétaire d'Etat ce lundi 14 décembre, l'Ille-et-Vilaine compte plusieurs autres projets de logements inclusifs. Reportage à Ty-Mozaïk, un habitat regroupé qui a ouvert ses portes en décembre 2019  dans le quartier de Villejean à Rennes.

 

Une offre de 112 logements d'ici 2022

A ce jour, le Département soutient une offre de 69 logements en habitats regroupés sur le territoire départemental. D’ici 2022/2023, l'Ille-et-Vilaine comptera sur son territoire 112 logements en habitats regroupés.

Les associations qui gèrent ces établissements bénéficient d’un appui financier annuel du Département. Cet appui permet notamment de financer les interventions du professionnel référent qui favorise et sécurise les conditions de vie à domicile des locataires. A noter : le Département finance également les aides individuelles susceptibles d'être accordées aux habitants (PCH) et autorise les services d'accompagnement médico-sociaux auxquels les locataires peuvent faire appel en fonction de leurs besoins.
 

Informations pratiques

L'habitat regroupé, pour qui ?

Les personnes en situation de handicap qui ont le projet et la capacité de vivre de façon autonome à domicile et qui recherchent un environnement adapté, sécurisé et accompagné. Des conditions liées aux ressources, aux aides financières individuelles, au degré d'autonomie peuvent être fixées pour disposer d'un logement.

Comment faire la demande ?

Contactez l'association gestionnaire de l'habitat. Vous trouverez les coordonnées de chaque gestionnaire dans la carte ci-dessous

Voir en plein écran