Emploi et handicap
Haut de page

Handicap : une semaine pour parler emploi

En 2018, le taux de chômage des personnes en situation de handicap était de 19 % contre 9 % pour le reste de la population active. Comment faire bouger les lignes ? Que fait le Département pour accompagner l’emploi des personnes en situation de handicap ? La semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées qui se tient du 18 au 24 novembre est une bonne occasion pour faire le point !

La MDPH, pièce maîtresse de l’accompagnement des travailleurs handicapés dans leurs démarches

La Maison départementale des personnes en situation de handicap intervient dans la délivrance de nombreux services et prestations au profit des enfants ou des adultes en situation de handicap. Elle délivre notamment la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) qui donne droit à un certain nombre de prestations ou d’aides pour les travailleurs handicapés et leur employeur. Cette reconnaissance s’accompagne d’une orientation : vers un établissement ou service d’aide par le travail, vers le marché du travail vers un centre de rééducation professionnelle.

Emploi des personnes handicapées : le Département, en sa qualité d’employeur, s'engage

La loi oblige les employeurs d’au moins 20 salariés, qu’il s’agisse d’entreprises du secteur privé ou d’administrations et établissements publics, à recruter 6 % de salariés en situation de handicap. Le non-respect de cette obligation entraîne, depuis le 1er janvier 2006, le versement d'une contribution annuelle à l’Agefiph (association qui œuvre pour l’insertion des personnes en situation de handicap) ou au Fiphfp pour le secteur public.  

Où en est le Département ?

En mai 2019, le Département d’Ille-et-Vilaine a déclaré au Fonds pour l'insertion des personnes handicapées un taux d’emploi de personne en situation de handicap de 6,23 % et la présence dans ses effectifs de 204 agents départementaux titulaires d'une RQHT (reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé) au 1er janvier 2018. A noter : le Département a dépensé en 2018, 601 380 euros au profit de l'accès ou du maintien dans l’emploi des agents en situation de handicap (aménagements de postes, prestations de traduction langue des signes, prothèses auditives, etc.).

Au delà de cette obligation d'emploi, le Département a mis en place un réel dispositif d’accompagnement : médecins de prévention, psychologue du travail, assistantes sociales, conseillers en prévention des risques professionnels, mission accompagnement individuel et handicap travaillent en transversalité et œuvrent au quotidien pour favoriser le maintien dans l’emploi des agents départementaux en situation de handicap.

Quid des marchés publics ?

Le Département commande par ailleurs chaque année à des entreprises du territoire la réalisation de prestations et de travaux. Dans certains marchés, le Département a choisi d’intégrer des clauses sociales. Objectif : demander aux entreprises sélectionnées de réaliser des heures de travail en faveur des personnes rencontrant des difficultés pour trouver un emploi. 

Dans le champ de l’emploi de personnes handicapées, deux types d’organisations prévalent :

  • les Entreprises Adaptées (EA) qui sont des entreprises à but social employant durablement un minimu de 80 % de salariés en situation de handicap. On en compte 12 en Ille-et-Vilaine.
  • et les Etablissements et Services d'Aide au Travail (ESAT) dans lesquels un accompagnement médico-social est réalisé.

Ces structures peuvent se saisir de la commande publique départementale, via des marchés qui leur sont réservés.

 A titre d’exemple : en 2018, plus de 10 000 heures de travail ont ainsi été réalisées par ces structures sur l’un des marchés du Département (entretien des espaces verts, numérisation de la MDPH, etc…).

Partez à la découverte des ESAT

Afin d’inciter les particuliers, les entreprises et les collectivités à faire appel aux ESAT pour différentes prestations (entretien d'espaces verts, nettoyage industriel, restauration, blanchisserie, peinture, mise sous pli, culture maraîchères), la MDPH organise régulièrement des visites découverte au sein de ces établissements médicaux sociaux dont le but est de favoriser l’inclusion grâce aux activités professionnelles.

Prochain rendez-vous  à l’ESAT « Les ateliers du Douet » à Saint-Sauveur-des-Landes le lundi 25 novembre prochain de 14h à 17H.

 Le nombre de places étant limité il est conseillé de réserver avant de se rendre sur place

Les ESAT et entreprises adaptées d'Ille-et-Vilaine

Télécharger la liste des ESAT qui interviennent en Ille-et-Vilaine :

A vos agendas !

L’association LADAPT organise depuis 1997 la Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées. Du 18 au 24 novembre, plusieurs événements auront lieu dans le département.

  • Un handicafé à Fougères le 14 novembre
  • Un « Forum pour l’emploi : tous partenaires » le 19 novembre de 9 heures à 13 heures à la Maison des associations (MDA), 6 Cours des Alliés à Rennes.
  • Un Handi Mouv’Emploi se tiendra le 21 novembre au sein du Pôle d’activités Sud-Est à Rennes.
  • Une exposition : « Les invisibles, un combat ordinaire » à la MDA.

Plus d'informations
02 23 27 23 23
www.ladapt.net
www.semaine-emploi-handicap.com

Approfondir

Ce reportage de TV Rennes pour la série "Mon Quotidien de Bretillien" s’intéresse à l’emploi des personnes en situation de handicap. A travers 5 portraits, découvrez comment la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) et le Département accompagnent les travailleurs handicapés dans leurs démarches.

 

 Zoom sur les Jardins de l’Euche

 Au jardin de l’Euche à Lécousse, les travailleurs en situation de handicap de l’ESAT géré par l'ADAPT cultivent des fruits et légumes bio depuis 2015. Une initiative saluée et accompagnée par le Département à découvrir en images !