Insertion
Haut de page

L’insertion par l’activité économique, pour reprendre pied dans l’emploi

Entretien des espaces verts, rénovation du petit patrimoine, ateliers mécanique, blanchisserie, recyclage… En Ille-et-Vilaine 65 structures d’insertion par l’activité économique aident des personnes en difficulté à retrouver le chemin de l'emploi. Reportage au sein du chantier d’insertion de la communauté de communes Bretagne Porte de Loire.

Les structures d’insertion par l’activité économique (SIAE) proposent aux personnes sans emploi, rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières, de bénéficier de contrat de travail et d’un accompagnement socio-professionnel afin de faciliter leur insertion durable dans l’emploi. Elles sont une étape importante dans le parcours d’insertion des personnes en situation de fragilité car elles valorisent leur capacité à orienter leur vie et à trouver, dignement, leur place dans la société.

 

 

Sous l’appellation « structures d’insertion par l’activité économique », on retrouve différents types de structures :
 
• Les ateliers et chantiers d’insertion
• Les associations intermédiaires
• Les entreprises d’insertion
• Les entreprises de travail temporaire d’insertion
• Les groupements d’employeurs d’insertion et de qualification

Le Département, qui a fait de l’insertion par l’activité économique une de ses priorités pour accompagner les bretilliennes et bretilliens les plus éloignés de l’emploi vers une insertion durable, soutient ces structures. Cela passe par un soutien financier (il cofinance avec l’Etat les contrats à durée déterminée d’insertion) mais aussi par une aide à l’encadrement et à l’accompagnement socioprofessionnel proposé aux salariés.
 

On compte en Ille-et-Vilaine environ 65 structures d’insertion par l’activité économique dont 30 chantiers d’insertion et 9 entreprises d’insertion.