Haut de page

Labocéa prêt à réaliser 2 000 tests Covid-19 par jour

Depuis le début de la crise sanitaire, le laboratoire public d’analyse Labocéa, est venu prêter main-forte dans la lutte contre le Covid-19. Après avoir mis en place une filière de production de gel hydroalcoolique pour les soignants dès le début de la pandémie, les équipes du laboratoire sont maintenant capables de les aider à effectuer les tests virologiques permettant de détecter si une personne est infectée par le virus.

À l’occasion du déconfinement et de la stratégie nationale de dépistage qui l’accompagne, Labocéa, le laboratoire  public d’analyse des Départements des Côtes d’Armor, du Finistère, de l’Ille-et-Vilaine et de Rennes Métropole, apporte sa contribution pour effectuer les analyses PCR Covid-19.
Le but de ces « tests virologiques » est de détecter si une personne est infectée par le virus.
 
En quelques semaines, les équipes de Labocea ont effectué les réorganisations nécessaires à la prise en charge de ces analyses et réalisé des tests en double sous le contrôle de biologistes médicaux pour valider tout le processus.
 
Depuis les sites de Fougères, Ploufragan et Quimper, les équipes de Labocéa  sont désormais en capacité de réaliser 2 000 tests par jour, ce qui positionne le laboratoire comme le deuxième opérateur en Bretagne après le CHRU De Rennes.
 
A noter : les prélèvements pratiqués sur des personnes infectées par le virus ne sont pas réalisés chez Labocéa mais dans un laboratoire hospitalier ou de biologie médicale.

Un nouvel eco-système breton de production de gel Hydroalcoolique

Ce n’est pas le premier engagement de Labocéa dans cette lutte contre le Covid-19. Très tôt, le laboratoire s’est mis en ordre de marche pour produire et fournir du gel hydroalcoolique aux personnels soignants, pharmacies, ehpad…
 
La demande a été telle, qu’un nouvel écosystème breton s’est mis en place en quelques semaines grâce à des partenariats noués avec plusieurs entreprises privées pour la production du gel, les flacons, l’étiquetage et le transport.
 
De quelques flacons au départ, Labocéa peut aujourd’hui produire plusieurs milliers de litres de gel hydroalcoolique par jour.
 
Enfin le laboratoire a conçu des analyses qui permettent de détecter la présence du virus sur les surfaces – codes d’accès, interrupteurs, poignées de portes, ventilations…- ou dans les boues de stations d’épuration et eaux usées.
 

Des missions de service public

Avec ses 20 000 m² de plateaux techniques répartis sur cinq sites (Ploufragan, Quimper, Fougères, Brest et Combourg), ses équipements de pointe et son équipe pluridisciplinaire de 560 personnes, Labocéa offre une large gamme de services permettant d'identifier, de quantifier et de prévenir les dangers susceptibles d'affecter la santé humaine et animale :

▪ Prélèvements et analyses de laboratoire dans le domaine de l'eau, de l'environnement, de l'amiante, de la phytopathologie végétale, de la santé animale et de l'hygiène alimentaire.
▪ Conseil et expertise en eau, environnement et hygiène alimentaire.

Les membres fondateurs de Labocéa, sont les Départements du Finistère, des Côtes d’Armor et de l’Ille et Vilaine, ainsi que Brest métropole. Labocéa constitue un de leurs outils techniques au cœur de la mobilisation.

Plus d'infos : www.labocea.fr/