Haut de page

Les élections départementales en 5 chiffres clés

urne vote elections départementales

Les 20 et 27 juin prochains se dérouleront les élections départementales. Ces deux scrutins sont organisés simultanément à ceux des élections régionales. Initialement prévues en mars 2021, les élections départementales ont dû être reportées à deux reprises en raison du contexte sanitaire particulier, lié à l’épidémie Covid-19. Tous les habitant.es bretillien.nes de nationalité française, majeur.es et inscrit.es sur les listes électorales sont appelé.es aux urnes dimanche prochain pour élire les futurs conseiller.es départementaux.ales. En Ille-et-Vilaine, 747 000 électeurs et électrices sont attendu.es dans les bureaux de vote.

 

-    2 scrutins : deux dates à retenir pour aller voter

Les électeurs.trices sont appelé.es à voter à deux reprises les dimanches 20 et 27 juin.

Toutefois, un binôme paritaire peut être déclaré élu dès le premier tour, si ces deux conditions sont remplies :
- le binôme qui se présente recueille plus de 50% des votes exprimés
- le duo de candidats obtient un nombre de suffrages égal à 25% du nombre d’inscrits au minimum.

Le cas échéant, un deuxième tour est organisé. Pour pouvoir se présenter au second scrutin, les binômes doivent rassembler au moins 12,5% des votes exprimés. Le mode de scrutin majoritaire s’applique : seul le binôme arrivé en tête est élu, les autres candidats n’obtiennent pas de siège.
 

-    1 président.e du conseil départemental : par qui et à quel moment est-il/elle élu.e ?

Conformément à l’article L. 3122-1 du code général des collectivités territoriales, c’est le second jeudi (soit le 1er juillet 2021), suivant le premier tour des élections, qu’est organisée la première réunion de droit des nouveaux.elles élu.es. Lors de cette première assemblée du conseil départemental nouvellement constitué, les élu.es votent pour le/la président.e du conseil départemental, ainsi que pour les autres membres de la commission permanente. Le/la président.e est élu.e à la majorité absolue (ou relative si un troisième tour est nécessaire). Il/Elle est assisté.e dans ses fonctions par les vice-président.es. La désignation du/de la président.e de l’assemblée marque le point de départ du travail de la nouvelle assemblée.
 

-    54 élu.e.s départementaux.ales en Ille-et-Vilaine

Au sein du département bretillien, 54 conseiller.es départementaux.ales seront élu.es à l’issue des deux tours. Depuis le changement législatif de 2013, l’intégralité de l’assemblée départementale est renouvelée, les élu.es sortant étant rééligibles. Avant la loi de 2013, la moitié de l’assemblée était remplacée tous les 3 ans.


-    6 ans et 9 mois : pourquoi un mandat de cette durée ?

Légalement, la durée du mandat des élu.es du Département est fixée à 6 ans, excepté pour la prochaine mandature qui sera effective pour 6 ans et 9 mois, puisque les prochaines élections départementales se tiendront en mars 2028.

Deux raisons expliquent ce décalage calendaire :

  • En raison de l’épidémie de Covid-19 et des conditions sanitaires, les élections ont été reportées de trois mois (repoussées à juin au lieu de mars 2021). Ce report se répercute directement sur la date des prochaines élections.
  • La date a été établie de manière à ne pas interférer avec l’élection présidentielle prévue en avril et mai 2027, les conseiller.es départementaux.ales resteront en fonction 9 mois supplémentaires.

 

-    27 cantons : comment se définissent ces circonscriptions électorales ?

Chaque département se divise en plusieurs cantons, correspondant à un territoire bien délimité. Dans chaque canton, les électeurs.trices choisissent les élu.es départementaux.ales qui les représenteront. En 2021, ils sont invités à élire un binôme mixte, un homme/une femme, en raison du respect du principe de parité.

Le nombre de cantons dans un département varie en fonction de la densité de population. Ainsi, un département comptabilisant entre 150 000 à 300 000 habitants doit posséder a minima 13 cantons. Selon la même logique, le nombre de cantons au sein d’un département de plus de 500 000 résidents ne peut être inférieur à 17. À l’image de Rennes, chef-lieu du Département d’Ille-et-Vilaine, les grandes métropoles comptent souvent plusieurs cantons. Pour prendre en compte les évolutions socio-démographiques, la carte des cantons a été redessinée au début de l’année 2014, sur la base des données recueillies par l’Insee lors de son recensement de la population et publiées en décembre 2013.

En 1790, lors de la création du Département d’Ille-et-Vilaine, 79 cantons composent le territoire bretillien.

En 2021, l’Ille-et-Vilaine compte 27 cantons différents, répartis de la manière suivante :

Val-Couesnon
Bain-de-Bretagne
Betton
Bruz
Châteaugiron
Combourg
Dol-de-Bretagne
Fougères-1
Fougères-2
La Guerche-de-Bretagne
Guichen
Janzé
Liffré
Melesse
Montauban-de-Bretagne
Montfort-sur-Meu
Redon
Rennes-1
Rennes-2
Rennes-3
Rennes-4
Rennes-5
Rennes-6
Le Rheu
Saint-Malo-1
Saint-Malo-2
Vitré

Vous ne savez pas dans quel canton voter ? Retrouvez-le sur cette carte.

Voir en plein écran

 

Les élections cantonales n’existent plus

Depuis la loi n° 2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux, des conseillers communautaires, les élections cantonales sont devenues les élections départementales. C’est aussi depuis la promulgation de cette loi que la dénomination "conseil général" a été remplacée par "conseil départemental". Les premières élections dites départementales ont eu lieu en mars 2015.

Pour en savoir plus sur les élections départementales  :