Collèges
Haut de page

Les nouveautés de la rentrée 2020 dans les collèges

Restauration scolaire dans un collège public d'Ille-et-Vilaine

Ouverture de trois nouveaux collèges, arrivée du très haut débit dans tous les établissements publics, lutte contre le décrochage scolaire, coups de pouce aux familles… Faites le point sur les nouveautés de la rentrée 2020 dans les collèges !

Trois nouveaux collèges publics ouvrent en Ille-et-Vilaine

Trois nouveaux collèges ouvrent leurs portes à Bréal-sous-Montfort, Guipry-Messac et Laillé. Chacun de ces nouveaux collèges a une capacité prévisionnelle de 700 élèves, pouvant être portée à 800. Conçus avec des objectifs de développement durable, ils offrent des conditions d’accueil adaptées et favorisent la convivialité entre enseignants et élèves.
Le coût prévisionnel de la construction de chacun de ces établissement est de 14,5 millions d’euros.  Cet investissement répond à la forte augmentation du nombre de collégiens sur ces secteurs scolaires

Revivez leur construction en consultant nos webdocumentaires :

                                                        
Le très haut débit dans tous les collèges publics

Dans le cadre du Plan numérique éducatif départemental, l’ensemble des collèges publics d'Ille-et-Vilaine bénéficieront du très haut débit internet au cours de cette année scolaire grâce au déploiement de la fibre optique. Ils gagneront ainsi en confort dans leurs usages pédagogiques numériques.

Cette nouvelle année confirmera également le tournant pris par le Département dès 2017 pour prendre en charge progressivement le fonctionnement des systèmes et équipements informatiques dans les collèges. Cela implique la mise en place d’un dispositif de maintenance, la modernisation des équipements et des réseaux informatiques.

Six collèges pilotes (Les Chalais à Rennes, Jean-Moulin à Saint-Jacques-de-la-Lande, Duguay-Trouin à Saint-Malo, Pierre-Perrin à Val-Couesnon, François-Brune à Pleine-Fougères et Du Querpon à Val d’Anast) expérimentent ce nouveau système numérique depuis février. Leur matériel informatique a été entièrement renouvelé. Les équipements nomades (ordinateurs portables et tablettes) ont été privilégiés.

À la rentrée, les trois nouveaux collèges de Bréal, Guipry-Messac et Laillé intégrent le nouveau système numérique. Suivront, avant la fin 2020, les collèges Germaine-Tillon à La Mézière, Chateaubriand à Saint-Malo et Evariste-Galois à Montauban-de-Bretagne. Le Département intégrera ensuite (de 2021 à 2023) 16 nouveaux collèges par an dans le dispositif. Pour les collèges privés, une dotation à parité élève sera versée sur les 3 prochaines années.

Entre 2017 et 2022, ce sont 11 700 équipements neufs qui seront déployés. Tablettes, PC portables, PC hybrides… au total, les outils numériques représentent un investissement de 9,37 millions d’euros pour le Département.

 
Remobilisation scolaire et prévention du décrochage : 5 postes d'éducateurs.trices spécialisé.e.s soutenus par le Département

Fortement engagé dans la lutte contre le décrochage scolaire, le Département finance depuis plus de 15 ans deux postes d’éducateur.trice.s spécialisé.e.s au sein des établissements Châteaubriand à Saint Malo et Sainte-Thérèse à Rennes.

En 2020, trois autres établissements accueillant des dispositifs relais sont accompagnés et soutenus pour le recrutement d’éducateur.trices : les collèges Les Chalais à Rennes et Mahatma-Gandhi à Fougères. L’ouverture cette année d’un collège privé, avec internat, porté par la Fondation des Apprentis d’Auteuil sur la commune de Cesson-Sévigné, se révèle être une opportunité pour le Département et l’Inspection académique d’élargir et de diversifier l’accueil de jeunes décrocheurs sur le territoire départemental.

A la rentrée, 5 postes d’éducateur.trice.s spécialisé.e.s seront donc financés par le Département.
 


Les coups de pouce du Département

Pour le sport : le Coupon sport 35

Qui dit rentrée des classes dit aussi reprise des entrainements sportifs… La course aux inscriptions dans les clubs, si elle n’est pas déjà lancée, s’apprête à l’être ! Pour aider les familles à payer les coûts d’adhésion à une association sportive agréée pour les jeunes de 11 à 15 ans (nés entre 2005 et 2009), des coupons sport d'une valeur de 20 ou 40 euros sont délivrés sous certaines conditions. 

Restauration scolaire : équité et coup de pouce aux familles les plus modestes

À des fins d’équité, l’assemblée départementale a fixé en 2019 un tarif unique de repas pour l’ensemble des élèves boursiers fréquentant la restauration scolaire au collège public. Le tarif mis unique de  2,65 € reste appliqué cette année. Pour les collèges privés, le dispositif permettant d’attribuer une aide de 50 € à l’ensemble des demi-pensionnaires boursier.ère.s est pérennisé.