Haut de page

Mon quotidien de Bretillien : le Fonds d'aide aux jeunes

échange entre deux personnes

Le Fonds d’aide aux jeunes est destiné à des jeunes rencontrant des difficultés particulières pour accéder à l’autonomie, à la formation professionnelle et à l’emploi. Reportage TVR à la rencontre de bénéficiaires de cette aide.

Le Fonds d'aide aux jeunes, pour qui ?

Le FAJ concerne les jeunes de 18 à 25 ans (dans certains cas particulier, des jeunes à partir de 16 ans) qui présentent des difficultés pour accéder à l’autonomie, à la formation professionnelle et à l’emploi :

  • jeunes en situation de rupture familiale et sociale
  • jeunes dont les parents assurent leur obligation alimentaire malgré leur propre situation de précarité
  • jeunes inscrits dans un parcours d’insertion qui risque d’être interrompu faute de moyens financiers suffisants.

L’objectif premier du FAJ est de soutenir et d’accompagner des jeunes dans leur démarche d’insertion. Le cas échéant, le FAJ peut apporter un soutien financier ponctuel hors projet pour faire face à des besoins de première nécessité.

Le jeune bénéficiaire d’une aide du FAJ fait l’objet d’un suivi dans sa démarche d’insertion. Cette aide doit permettre, par le biais de l’accompagnement, la responsabilisation et la participation du jeune en vue de son autonomie.

Comment bénéficier du Fonds d'aide aux jeunes ?

Pour obtenir un Fonds d’aide aux jeunes, adressez-vous à la Mission locale ou au Centre départemental d’action sociale (CDAS) dont vous dépendez.

Dans le cas d'un premier accueil hors urgence, pour pouvoir faire une demande d'aide auprès du FAJ, il faut prendre rendez-vous avec un conseiller de sa Mission locale ou d'un travailleur social de la structure concernée pour élaborer et valider le projet. C'est ensuite le Comité local d'attribution qui se prononce sur les demandes d'aides financières.

Plus d'infos : ille-et-vilaine.fr/article/beneficier-du-fonds-d-aide-aux-jeunes