Haut de page

Objectif atteint : Fabrice Payen a franchi la ligne d'arrivée de la Route du Rhum !

Fabrice Payen

Ce 28 novembre, Fabrice Payen a coupé la ligne d’arrivée de la Route du Rhum, à bord d’ « Ille-et-Vilaine Cap vers l’inclusion ». Il termine cette 12ème édition de la Route du Rhum et se place à la 6ème position du classement Rhum Multi ! Un exploit sportif et personnel pour le skipper, équipé d'une prothèse au genou, qui porte haut et fort les valeurs de l'inclusion et du dépassement de soi.

C'est au petit matin (6h 41min 59s, heure métropole) et le coeur plein d'émotions que Fabrice Payen, malouin de 53 ans, a franchi la ligne d'arrivée de la Route du Rhum à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe. Il aura donc mis 18 jours 16 heures 26 minutes et 59 secondes pour réaliser le parcours entre sa ville d’origine Saint-Malo et la Guadeloupe.

Une vraie réussite pour le skipper, qui, après une première tentative en 2018, avait dû renoncer à son rêve de finir la mythique course de la Route du Rhum. Fabrice Payen l'avait dit : "il n'y aura que des victoires". Il fait donc honneur à ses promesses en terminant la course et en emportant la 6ème position de son classement. 

En tant que partenaire principal, le Département d'Ille-et-Vilaine est fier d'avoir soutenu Fabrice Payen dans cette aventure humaine et sportive. Ce partenariat a permis de mettre en lumière les valeurs portées par le Département comme la sensibilisation à la différence, le changement de regard, l’ouverture aux autres, l’inclusion, et contribuer à faire progresser l’adaptation de la société à toutes les formes de handicap. 

Félicitations à Fabrice Payen pour cette belle aventure et cette victoire, tant personnelle que sportive, qui compte bien donner de la visibilité au handicap et aider à faire évoluer le regard sur les différences.

« C’est une belle histoire qui se termine, elle a commencé, il y a quatre ans lors de la dernière édition et malheureusement je n’étais pas arrivé en Guadeloupe. Ces quatre années ont été très longues et cette année, je ne voyais pas d’autre issue que celle de finir la course. J’ai des belles images en tête comme le passage du chenal du four au petit matin ou Madère, je suis passé très proche et bien-sûr cette belle arrivée sur la Guadeloupe.»
 Fabrice Payen
 

Pour (re)découvrir l'aventure de la Route du Rhum de Fabrice Payen : 

Fabrice payen : cap vers l'inclusion