Haut de page

Résidence d'artiste au collège Clotilde Vautier : lettres à l'ailleurs

éleve collégienne émue

Raconter leur propre parcours de migration, leur expérience vécue du déracinement dans un genre épistolaire : voici l’exercice très personnel mené par les 14 élèves allophones de la classe UEP2A (unités pédagogiques pour élèves allophones arrivants) du collège Clotilde Vautier à Rennes, dans le cadre d’une résidence d’artiste, organisée avec l’association l’Age de la Tortue et soutenue par le service Action culturelle du Département. La restitution de la résidence a donné lieu à la lecture partielle et mise en scène de ces lettres.

Organisée avec l’association l’Age de la Tortue, cette résidence fut l’occasion pour les jeunes de questionner les notions de distance et de migration à travers le prisme de leur histoire personnelle. Guidés par la metteure en scène Paloma Fernandez Sobrino et leur professeure Sophie Delvallez, ils se sont investis dans ces ateliers d’écriture, avec comme objectif final : écrire une lettre manuscrite dans leur langue maternelle, puis la traduire en français.

Dans ces missives, les adolescents racontent leur parcours de vie ou s’adressent à un proche resté au pays. Particulièrement émus, ils ont dévoilé lors de la restitution des bribes de ces récits de vie, rassemblés dans un objet imprimé et édité à 80 exemplaires.

La metteure en scène Paloma Fernandez Sobrino a accompagné les élèves migrants durant différents ateliers. D’origine espagnole, l’artiste se dit elle-même concernée par la question de l’éloignement de son pays d’origine et sur ce que cela change en un individu. « Ici, et même si je suis espagnole, j’ai le sentiment d’être migrante, la culture est différente ici, ce n’est pas la même manière de manger, de marcher dans la rue, de parler.. ».

Lettres de l'ailleurs  
La résidence d'artiste à destination des jeunes élèves allophones fut l'occasion d'impliquer d'autres collégiens. Les élèves de la sixième D ont participé à une résidence en journalisme, accompagnée par Morgane Soularue, journaliste à Canal B. Leur objectif ? Se mettre dans la peau de reporters pour médiatiser le projet de leurs camarades. Ce travail fera l'objet d'une émission diffusée le 10 juillet prochain à 10 heures (sur le 94.0).
 

40 résidences d’artistes dans les collèges du Département

Via le Fonds d’accompagnement artistique et territorial du Département, le Département finance au sein des collèges de nombreux projets culturels. Le service action culturelle aide au montage des projets, accompagne et soutient l’émergence de ces créations artistiques en milieu scolaire. Durant l’année scolaire 2020-2021, près de 40 résidences d’artistes se sont déroulées dans différents établissements d’Ille-et-Vilaine.

Ecriture, chant, danse, les pratiques artistiques concernées sont multiples, l’idée étant de favoriser l’ouverture des plus jeunes à la création artistique en général et de créer des passerelles entre la culture et l’éducation.