Haut de page

Musée Manoli : zoom sur le chantier de restauration de la collection départementale.

Restauration des œuvres du musée Manoli
© Jérôme Sevrette

Au printemps dernier, le musée Manoli a mené un chantier de  restauration de plusieurs œuvres de la collection départementale. Sous la direction d’Héléna Bülow, spécialiste d’art contemporain, 5 conservateurs du patrimoine, ont restauré une cinquantaine d’œuvres.

Comment se sont déroulées les restaurations ?

Le chantier de restauration des œuvres départementales au musée Manoli, a été dirigé par Héléna Bülow au printemps 2022. Il a permis la restauration de plus de 50 œuvres.

Plusieurs conservateurs restaurateurs du patrimoine, tous indépendants, ont été choisis en fonction de leur spécialité, dans le but de préserver au mieux les œuvres de l’artiste.

53 œuvres ont été sélectionnées pour être restaurées en priorité. Ce sont principalement les œuvres extérieures qui ont été choisies étant plus altérées à cause de l’oxydation et du climat. Une vingtaine d’œuvres intérieures en faïence ont également été restaurées.

Les professionnels ont d’abord procédé à un nettoyage des œuvres : par sablage pour les œuvres en laiton (métal), à la vapeur pour les œuvres en résine, et à l’eau pour les œuvres intérieures.
Ils ont ensuite entamé la restauration avec notamment des injections de colle spécifique et des retouches de peinture acrylique (plus résistante) pour les œuvres en résine.

Ce travail a permis de mettre en valeur le geste de l’artiste et de retrouver le jeu de lumière recherché initialement par Pierre Manoli.

 © Jérôme Sevrette

Les travaux de restauration opérés sur les œuvres sont réversibles. Les techniques utilisées par les restaurateurs sont différentes des techniques appliquées par l’artiste afin de pouvoir comprendre la partie originale de la partie restaurée. A l’avenir, d’autres types de traitements seront sûrement possibles, les futurs restaurateurs pourront ainsi retrouver comment l’œuvre était à l’origine même après restauration.

Les œuvres sont de nouveau toutes visibles au musée Manoli à la Richardais.

Qui est Pierre Manoli ? 

Pierre Manoli est un sculpteur égyptien arrivé à La Richardais en 1975. L’artiste travaille avec plusieurs matériaux : matériaux de récupération, granit, faïence ou métal. Une des techniques les plus utilisées par le sculpteur est le feu : c’est sous la forte chaleur du chalumeau que sont nées la plupart de ses œuvres. Après son décès en 2001, sa femme décide de faire don de la collection au Département.

Plus d’infos : https://www.ille-et-vilaine.fr/article/musee-manoli

Le programme de l’été


15 juin au 19 septembre :

  • Exposition "ORIGINES" Matthieu DORVAL, Bénédicte VALLET 

Juillet/Août : Animations

  • Ateliers créatifs à partager en famille tous les lundis, mercredis et jeudis de 14h30 à 16h (expérimentation des matières, travail du volume). Ateliers sur réservation : 6 euros par personne
  • Visites Gourmandes tous les dimanches à 16h : Visite du musée suivie d'une dégustation de produits locaux dans le jardin de sculptures en partenariat avec l'Association des Voies Vertes et la biscuiterie JOYEUX - Sur réservation : 6 euros par personne
  • 15 juillet - 15 août : les jeudis de 17h à 19h - Interludes musicaux dans le jardin de sculptures 
  • Sur le compte Instagram du musée cet été : Concours photo à destination de tous les visiteurs.


Programmation complète à retrouver sur www.manoli.org

Infos pratiques 

Atelier Manoli, musée et jardin de sculptures
9 rue du Suet - 35780 La Richardais

02 23 18 72 79

Tarifs : 5 € tarif plein ; gratuit pour les enfants de moins 6 ans.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site sur www.manoli.org