Haut de page

Sécheresse : les mesures de restriction renforcées

Champ sec en été (photo d'illustration)
Photo d'illustration

Face aux conditions météorologiques exceptionnelles qui perdurent, et à la dégradation de l'état de sécheresse en Ille-et-Vilaine, la préfecture d'Ille-et-Vilaine a décidé de renforcer les mesures de protection de la ressource en eau et des milieux aquatiques à compter du 2 août. En cette période très sensible pour la ressource en eau, chacun.e est appelé à redoubler de vigilance sur sa consommation d'eau et à respecter les mesures mises en place. 

Un déficit pluviométrique exceptionnel 

L’Ille-et-Vilaine connaît un déficit de précipitation exceptionnel sur les six derniers mois, un phénomène qui se produit en moyenne tous les 5 à 10 ans. La pluviométrie hivernale a été déficitaire de 20% environ sur le département. Les pluies du printemps ont été insuffisantes, marquant un déficité de 20% à 40% selon les secteurs du département. Fin juillet, les pluviomètres de Météo France des stations de Rennes et Dinard enregistraient un cumul de précipitations sur le mois en cours équivalent à moins de 3% des précipitations mensuelles moyennes sur la période 1991-2020. 

Les indicateurs relevés pour surveiller l'état des ressources en eau continuent de se dégrader. En tête de bassin versant de nombreux cours d’eau sont asséchés ou proches de l’être. De plus, la mobilisation des nappes phréatiques se poursuit avec des niveaux atteints plus bas pour la saison que ce qui est observé normalement.

La situation sur les ressources en eau utilisées pour la production d’eau potable est tendue à l’échelle du département, particulièrement dans le nord du département (Côte d’Emeraude, Saint-Malo et baie du Mont Saint-Michel), précise la préfecture. 

Ce contexte de déficit pluviométrique inédit se conjugue à une augmentation de la consommation d'eau en période estivale, et à une augmentation logique de l'eau potable sur le département due aux fortes chaleurs. De plus, les quinze prochains jours s'annoncent très secs. 

Quelles sont les mesures de restrictions d'eau mises en place ?

Compte tenu de cette situation de déficit exceptionnelle, tous les secteurs du département sont désormais placés en niveau de sécheresse "crise" ou "alerte renforcée". Le nord du Département particulièrement touché est placé en niveau "crise". 
 


Le niveau de crise implique des interdictions, visant à préserver les usages prioritaires liés à la santé, la sécurité civile, l'eau potable, la salubrité, l'abreuvement des animaux. Les interdictions mises en place sur le territoire dépendent du niveau de sécheresse défini et sont détaillées par secteur dans ce tableau des prescriptions par niveau de sécheresse. .
Depuis le 2 août, les mesures de protection de la ressource en eau ont été renforcées et les restrictions de l'usage en eau se durcissent. Face à l'aggravation de la situation et aux fortes chaleurs, chaque habitant.e est invité.e à réduire de manière volontaire sa consommation d'eau. 

Les restrictions d'eau suivantes d'appliquent à l'ensemble des secteurs d'Ille-et-Vilaine  : 

  • Le lavage des véhicules est interdit, quelle que soit l'origine de l'eau ainsi que dans les stations de lavage.
  • L’arrosage des pelouses, massifs fleuris, plantes en pot, espaces verts est interdit.
  • L’arrosage des potagers de particuliers est autorisé entre 20h00 et 8h00, interdit en dehors de ces horaires.
  • Le nettoyage des façades, toitures, trottoirs et autres surfaces imperméabilisées n’est plus possible sauf obligation sanitaire.
  • Les prélèvements d’eau pour l’irrigation agricole sont également interdits à l’exception de certaines cultures sensibles.
  • Le fonctionnement des fontaines d'agrément est interdit

D'autres usages comme la vidange et le remplissage des piscines familiales à usage privé ou communes dans les résidences privées sont totalement interdits dans les secteurs en niveau "crise" et interdits pour les piscines de plus d'1m3 dans les secteurs classés en "alerte renforcée". 

Pour en savoir plus, consultez directement les informations en temps réel de la préfecture d'Ille-et-Vilaine
 

 

Consultez les restrictions d'eau sur votre commune

 

Pour connaître précisément les restrictions d'usage de l'eau sur votre commune en temps réel, en fonction de l'usage et de la ressource utilisée, vous pouvez consulter cet outil en ligne : 

Vérifier les restrictions d'eau dans ma commune

 

Fortes chaleurs : précautions et bons réflexes à adopter 

Face à l'épisode de forte chaleur qui touche actuellement l'Ille-et-Vilaine, il est recommandé d'adopter quelques gestes simples pour se protéger et protéger son entourage. Si tout le monde peut souffrir de la chaleur, certains publics sont considérés plus à risques, comme les personnes âgées, les personnes en situation de handicap, les jeunes enfants, les femmes enceintes, les personnes souffrant de maladies chroniques ou dépendantes.. L'exposition intense et prolongée à la chaleur peut provoquer une deshydration et/ou une hyperthermie ("coup de chaleur"). 

Pour limiter les risques, voici quelques bons réflexes à adopter :

  • Boire de l'eau 
  • Restez à l'intérieur au frais, a minima aux heures les plus chaudes
  • Evitez l'alcool
  • Mangez en quantité suffisante
  • Fermez les volets et fenêtres en journée, aérez la nuit
  • Donnez et prenez régulièrement des nouvelles à vos proches, notamment les personnes âgées 

Une question sur les fortes chaleurs, la canicule ou la conduite à tenir durant ces épisodes de chaleur ?

Un numéro vert est mis à disposition : 0800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France, du lundi au samedi de 9h à 19h).

Plus d'informations sur le site de l'Agence Régionale de Santé de Bretagne