Haut de page

6 actions simples en faveur des abeilles

abeille

Il existe 865 espèces d’abeilles en France. Fait inquiétant depuis 10 ans, environ 25% des colonies ne passent pas l’hiver alors que le taux normal devrait se situer en deçà des 10%. Tour d’horizon d’actions concrètes pour protéger les abeilles.

L’Ille-et-Vilaine compte 11 580 ruches pour 805 apiculteurs. Les apiculteurs bretons font face à une mortalité importante de leurs abeilles. Plusieurs causes peuvent être pointées : les pathogènes, les prédateurs (frelons asiatiques), l’usage de pesticides ainsi que les changements environnementaux. Chacun peut prendre sa part pour favoriser la sauvegarde des abeilles. Focus sur quelques gestes simples pouvant être adoptés :

  1. Acheter des produits labellisés « Bee Friendly »
  2. Consommer du miel local et de qualité
  3. Installer un nichoir pour abriter les abeilles
  4. Aménager un point d’eau pour les abreuver
  5. Planter des plantes mellifères dans son jardin ou sur son balcon
  6. Laisser pousser l’herbe de son jardin (les abeilles raffolent des fleurs de plantes et herbes variées)

Quelles actions du Département pour la protection des abeilles ?

Le Département apporte un soutien à l’installation des apiculteurs et au développement des exploitations agricoles via des aides à la transformation et la vente directe de miel. Au titre de ses partenariats agricoles, le Département attribue au Groupement de Défense Sanitaire des Abeilles d’Ille-et-Vilaine (GDSA35) une subvention annuelle pour ses actions de lutte contre des agents pathogènes qui concourent à la surmortalité des abeilles.

Dans le cadre de la lutte contre les frelons asiatiques, le Département attribue également une aide auprès de la Fédération départementale des groupements de défense contre les organismes nuisibles d’Ille-et-Vilaine. Objectifs : destruction des nids et maintien du piégeage ciblé près des ruchers. La Fédération assure par ailleurs la formation des apiculteurs et des agents de collectivités.

Aussi, en préservant des espaces naturels sensibles sur l’ensemble du territoire, le Département permet aux abeilles de jouer leur rôle de pollinisateur grâce à la présence de plantes sauvages.
 

 

Ce questionnaire a été réalisé à partir de l'exposition "Sauvons les abeilles", conservée par la médiathèque départementale d'Ille-et-Vilaine. Auteurs : Philippe Psaïla et Pedro Lima, Synops éditions. Conseil scientifique : Axel Decourtye (ACTA, UMT PrADE) et Yves Leconte (INRA).

Les abeilles de retour à l’hôtel du Département

Après quelques années noires pour les abeilles, les ruches des jardins de l’hôtel du Département, à Rennes-Beauregard, ont permis de récolter du miel en 2019 : une quarantaine de pots de 250g, destinés au service Accueil et protocole. Un partenaire, le Groupement de défense sanitaire des abeilles d’Ille-et-Vilaine (GDSA 35), assure récolte et mise en pot. Les services du Département s’occupent du reste (fabrication et pose des étiquettes, distribution).