Haut de page

Inauguration du Carrefour des Millières à la Richardais

Carrefour des Millières

Avec plus de 6 mois d’avance, le nouveau carrefour des Millières, situé entre la Richardais et Dinard, est rendu à la circulation avant la période de congés d’été. L’échangeur, qui remplace aujourd’hui le carrefour à feu, permettra de fluidifier la circulation et de sécuriser les lieux.

Avec un trafic moyen routier de 25 000 véhicules/jour, pouvant atteindre jusqu’à 40 000 en période estivale, le carrefour des Millières était source de nombreux ralentissements. Le projet de construction d’un d’échangeur a été retenu en raison de sa compacité, de sa fonctionnalité, de sa faible emprise sur le site classé de La Rance, de son économie et du gain de temps sur ce parcours. L’étude de trafic réalisée avait en effet estimé à plus de 600 000 heures le temps gagné chaque année par les usagers de la RD 168 grâce à la suppression des feux.

Un planning optimisé

Les travaux ont débuté le 4 octobre 2017 pour une durée de 34 mois, soit une fin de chantier prévue initialement en mai 2020. Les six mois d’avance sur le planning initial ont été obtenus grâce à l’optimisation du planning général des opérations par les équipes du Département, l’implication de l’entreprise Even (située à Pleurtuit) et une météo favorable.

Finitions et aménagements paysagers à l’automne

L’échangeur complet des Millières sera mis en service à la mi-juillet. Cependant, dans le sens La Richardais-Dinard, la RD 114 restera fermée pour permettre le confortement du talus. Il restera ensuite des travaux de finitions et des aménagements paysagers à réaliser à l’automne, saison la plus favorable pour la repousse des végétaux. Ces derniers travaux nécessiteront ponctuellement quelques restrictions des conditions de circulation, avec des neutralisations de voies envisagées sur de courtes durées, pour pouvoir intervenir.

Coût

Le chantier des Millières, d’un montant de 5 400 000 € TTC, a été financé à 100% par le Département.