Haut de page

Budget primitif 2017 : un niveau d’investissement soutenu pour aménager l'avenir du territoire

Pour 2017, il est proposé de consacrer 139 millions d’euros à l’investissement (hors capital de l’annuité, 55 M€ et FCTVA, 4 M€).

Ce montant, en baisse, par les changements de périmètre du budget d’investissement liés aux transferts de compétence de la Loi NOTRe et à l’intégration du budget du Parc au budget principal. Cette diminution s’explique aussi par la fin du plan de relance (+ 30 millions d’investissement en 2015 et 2016), et par la réduction des marges de manœuvres financières du Département. Ce budget permettra de répondre aux priorités du projet de mandature. 
Toujours présent pour accompagner les territoires dans leur développement, le Département consacrera 52 millions d’euros aux aides aux tiers. Les contrats départementaux de territoire et le fonds de solidarité territoriale sont dotés de plus de 10 millions d’euros en 2017. 
Les programmes d’aides à l’habitat mobiliseront 9 millions d’euros des crédits. Les subventions versées pour la construction ou la réhabilitation des établissements sanitaires et sociaux s’élèveront à 5 millions d’euros. 
22 millions d’euros sont consacrés aux travaux et équipements des collèges (notamment les opérations de restructuration et d’extension des collèges de Vitré, Maure-de-Bretagne et Châteaugiron). 
7,5 millions d’euros sont prévus dans le budget d’investissement au titre de la participation du Département à la construction du métro et du Centre des congrès sur Rennes Métropole.