Haut de page
Remise des dépliants sur l’histoire et l’architecture de l’église de Messac le 12 juillet 2019

Le Département d’Ille-et-Vilaine : un acteur engagé dans la valorisation de son patrimoine historique

publié le
10/07/2019

Le Département valorise auprès du grand public la richesse du patrimoine des églises d’Ille-et-Vilaine. Afin de présenter la restauration de l’église Saint-Abdon et Saint-Sennen de Messac, il a élaboré des dépliants sur son patrimoine architectural et historique. Parmi les éléments les plus remarquables de l’église de Messac se trouve le retable du maître-autel, édifié entre 1678 et 1679 par Mathurin Thé du Châtellier et René Frémont.
 
Jean-Luc Chenut, président du Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine,
Béatrice Duguépéroux-Honoré, conseillère départementale déléguée aux Archives départementales,
Thierry Beaujouan, Maire de Guipry-Messac,
Jean-Marie Dutemple, adjoint de la communication et du tourisme de la commune de Guipry-Messac,
Françoise Poutrain, adjointe en charge de la culture de la commune de Guipry-Messac.
 
Avec la présence de Claude Amoussou, Monsieur le Curé.
 
ont le plaisir de vous convier à un
Point Presse pour la remise des dépliants sur le patrimoine historique de l’église Saint-Abdon et Saint-Sennen de Messac
Vendredi 12 juillet 2019, à 14h30
Eglise de Messac
 
Maéva Soulacroix, l’auteur du dépliant, procèdera ensuite à une visite guidée de l’église.
 
 
Une aide financière et technique du Département pour la rénovation de l’église de Messac
L’église de Messac a fait l’objet d’une rénovation intérieure et extérieure globale, qui s’est achevée en 2008. Le Département a subventionné à hauteur de 514 000 euros ces travaux de restauration, soit plus de 34 % du total des travaux s’élevant à 1 500 000 euros. Le Département a également fourni une assistance technique pour la réalisation d’un pré-diagnostic des pathologies de l’édifice et de ses objets.
 
Un soutien financier et en termes d’ingénierie pour la restauration des églises et chapelles par le Département
Pour l’année 2019, le Département consacre une enveloppe de 0,3 millions d’euros pour la restauration des églises et des chapelles communales non-protégées au titre des monuments historiques se situant dans des communes de moins de 5000 habitants, notamment pour faire face à des travaux d’urgence. Il apporte également une assistance technique à ces communes pour la rénovation de leurs églises et chapelle. Des pré-diagnostics des pathologies d’édifices et objets et un accompagnement pour la demande de subventions sont proposés.
 
L’église de Langon, un autre exemple de l’implication du Département dans la restauration de son patrimoine religieux
Le Département a participé financièrement à la rénovation de l’église Saint-Pierre de Langon en apportant une subvention de plus de 570 000 euros et une assistance technique pour la réalisation d’un pré-diagnostic des pathologies de l’édifice et de ses objets. Les travaux ont été inaugurés le 29 juin dernier après 15 ans de fermeture et 2,3 millions d’euros d’investissements.