Haut de page

Un établissement d' accueil pour des élèves autistes au collège Les Chalais à Rennes : une initiative inédite en France

publié le
07/06/2019
Depuis janvier 2018, le collège des Chalais à Rennes « héberge » un Institut Médico Educatif (IME) dépendant de l’Association d’Insertion Sociale et Professionnelle (AMISEP). Cet IME scolarise des jeunes autistes. L’AMISEP et le collège travaillent de concert sur des projets partagés qui permettent aux élèves de se rencontrer. Cette initiative d’inclusion d’une telle structure dans son intégralité est unique à l’échelle nationale dans le réseau public.
 
  • Une mise à disposition des locaux par le Département
Le Département a mis à disposition de l’AMISEP les locaux et a accompagné les équipes dans la mise en place de ce projet. Les jeunes occupent provisoirement une des deux ailes de l’ancien bâtiment utilisé auparavant par une Section d’Enseignement Général et Professionnel Adapté (SEGPA). Le déménagement vers l’autre aile du bâtiment est prévu pour septembre 2019.
 
  • Un projet autour du « vivre ensemble »
L’AMISEP est à l’origine de ce projet d’inclusion scolaire. Cette association, créée en 1998, vise à favoriser l'insertion sociale et professionnelle de personnes en difficulté et en situation de précarité. Ses missions portent également sur l'accueil des jeunes en situation de handicap, leur formation et leur accompagnement vers l'autonomie.
 
Il s’agit d’un exemple très concret de la priorité donnée au droit commun, c’est-à-dire à la scolarisation en milieu ordinaire pour des jeunes en situation de handicap. Cette initiative permet de construire, en étroite collaboration avec les équipes du collège, un projet autour du « vivre ensemble » partagé par les collégiens et les jeunes de l’AMISEP.
 
Des espaces de vie et d’échanges sont déjà propices à ce « vivre ensemble » : le self où quelques jeunes de l’AMISEP viennent prendre prennent leurs repas et le partage d’un savoir-faire pédagogique entre les enseignants et les professionnels d’AMISEP pour prendre en charge au mieux les élèves ayant une scolarité fragile.
 
Des actions communes ont également été mises en place : la participation de 2 jeunes de l’AMISEP à un séjour au ski, l’intervention de l’association My Human Kit auquel collaborent 6 élèves et quelques collégiens font la lecture à des jeunes de l’AMISEP. My Human Kit est une association visant à développer la santé pour tous à travers l’invention, le partage et la fabrication d’aides techniques aux handicaps réalisables pour et avec les personnes concernées.

 

Revoir le reportage : Le numérique au service de l'inclusion

Sensibilisation au handicap et inclusion scolaire : le Département multiplie les initiatives

  • Différents dispositifs d’inclusion scolaire pour les élèves en situation de handicap
Il existe différents dispositifs d’inclusion scolaire pour les élèves en situation de handicap.
 
Les Unités Localisés pour l’Inclusion Scolaire (ULIS) permettent une scolarisation des élèves en milieu ordinaire. Les élèves, en plus d’aménagements et d’adaptations pédagogiques, nécessitent un enseignement s’exerçant dans le cadre de regroupements et sont encadrés par un enseignant spécialisé. Les ULIS ont trois objectifs : permettre la consolidation de l'autonomie du jeune, développer les apprentissages sociaux et scolaires et concrétiser un projet d'insertion professionnelle.
 
Les élèves en Unités d’Enseignement Externalisées (UEE) suivent une scolarisation en établissement médico-social, tout en bénéficiant de l’inclusion scolaire. Ils sont en majorité scolarisés à temps partiel. Cependant, les temps de scolarisation varient en fonction du type d’établissement. Des activités communes sont organisées entre les élèves valides et ceux en situation de handicap.