Haut de page

Le Département d’Ille-et-Vilaine acteur engagé dans la lutte contre les violences faites aux femmes

publié le
20/11/2019

Le 25 novembre est la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Le Département est mobilisé en tant que chef de file de l’action sociale. Il œuvre à travers ses 22 Centres Départementaux d’Action Sociale (Cdas) présents sur le territoire pour accompagner celles qui en auraient besoin.

  • Un accompagnement des victimes

Dans le cadre de ses missions d’action sociale, le Département contribue à l’accueil et l’accompagnement de personnes victimes de violences, dans les Centres Départementaux d’Action Sociale (Cdas), les centres de planification et d’éducation familiale, le Service d’Accompagnement des femmes enceintes en difficultés (SAFED).

Le SAFED est un service, gratuit et anonyme, qui permet à toute femme enceinte en détresse, de bénéficier notamment d’un lieu pour parler en toute intimité et confidentialité, d’un suivi médical, d’une préparation à la naissance, d’un soutien dans les démarches administratives ainsi qu’un accompagnement psychologique.

  • Un protocole départemental

Le Département s’est engagé dans le protocole départemental de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes sous différentes modalités, notamment la participation au financement :

  • de la plateforme téléphonique départementale d’écoute et d’accueil temporaire (ASFAD : 02.99.54.44.88)
  • du Centre Départemental d’Accès aux Droits (CDAD)
  • de lieux d’écoute et d’accompagnement des femmes victimes de violences (CIDFF, SOS victimes…)
  • d’actions de sensibilisations  
  • Les Intervenants Sociaux en Commissariats et Gendarmeries (ISCG)

Le Département finance également le déploiement de postes d’ISCG sur l’ensemble du département. Actuellement, 4 intervenants sont mobilisés sur les territoires de Rennes, Vitré, Redon et Saint-Malo. Dispositif passerelle entre les champs du pénal, de la sécurité publique, du social et du médico-psychologique, l’intervenant∙e participe à la lutte contre les violences faites aux femmes et intrafamiliales.

Enfin, le Département porte ou participe aux réseaux VIF (violences Intra-familiales) constitués sur les territoires.

  • Des actions dans les territoires 

En lien avec la journée internationale du 25 novembre pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, des actions sont mises en place, pour le public et les professionnels, sur le territoire bretillien. 
 

Brocéliande : 

- Le mardi 26 novembre à 20h30, le film Jusqu’à la garde, César du meilleur film en 2019, sera diffusé au cinéma La Cane de Montfort-sur-Meu. Un échange autour de la parentalité et des violences conjugales se déroulera après le film. (Gratuit)

- Le vendredi 6 décembre de 9h à 12h30 à Bédée, l’Agence départementale du Pays de Brocéliande organise une journée de formation à destination des professionnels, élus et bénévoles du pays de Brocéliande intitulée « Les violences intrafamiliales : le parcours judiciaire des victimes »,. Cette matinée vise à approfondir les connaissances concernant l’accueil, l’orientation des victimes de violences intrafamiliales ainsi que l’accompagnement des victimes tout au long de la procédure judiciaire.
Au programme notamment de cette matinée :

  • à 9h15, intervention du Capitaine Nojac, Compagnie départementale Montfort-sur-Meu portant sur la prise en compte des faits de violence par la gendarmerie
  • à 10h15, intervention de Nelly Lefeuvre, Juriste-Coordinatrice France victimes 35 S.O.S victimes.

Infos pratiques :
Vendredi 6 décembre de 9h à 12h30
Auditorium de Bédée, 5 rue des Rosiers à Bédée.
Gratuit, sur inscription
 
Depuis 2014, l’agence départementale du Pays de Brocéliande et le Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles d’Ille-et-Vilaine (CIDFF 35) animent un réseau interprofessionnel dont l’objet est la prévention des violences intrafamiliales : violences conjugales, violences sur les mineurs et maltraitances envers les personnes âgées et/ou en situation d’handicap. Cette démarche autour des violences intrafamiliales est inscrite dans le contrat local de Santé du pays de Brocéliande.

Rennes :

Lundi 25 novembre, de 14h à 16h à Askoria, conférence intitulée « Violences conjugales : quelle prise en compte des enfants ? ». (Les inscriptions pour cette conférence sont closes)
Marie-Laure Déroff, sociologue, s’exprimera sur les enjeux du traitement social de la question de l’enfant dans les violences conjugales. Son intervention sera complétée par un témoignage du Dr Laurence Aulnette, pédopsychiatre et Présidente de l’Association hospitalière des victimes de violences conjugales.

De plus, le Département participe au financement de la 2ème édition du colloque inversée intitulé « ça s’appelle violences conjugales…ou pas » organisé le jeudi 28 novembre à la Maison des associations de Rennes. La journée se déroule sous la présidence du Docteur Muriel Salmona, psychiatre, fondatrice en 2009 et présidente de l’association Mémoire traumatique et victimologie. Deux tables rondes réunissent d’anciennes victimes de violences conjugales qui témoignent de leur parcours, accompagnées par un professionnel du monde juridique et d’un professionnel du monde médico-psychologique.

Fougères : 

Le mercredi 4 décembre, le réseau VIF (Violences Intra-familiales) de Fougères, dont fait partie l’Agence départementale du pays de Fougères, organise une soirée théâtrale. Intitulé « Je te veux impeccable » le cri d’une femme, cet événement prendra la forme de discussion-débat sur les violences intrafamiliales, menée par la compagnie Quidam Théâtre.

Infos pratiques :
Soirée théâtrale le Mercredi 4 décembre à 20h30 au Couvent des urbanistes, 21 bis rue de la Caserne à Fougères.
Sans inscription – Gratuit (dans la limite des places disponibles)

Vallons / Redon :

Les 5 et 6 décembre, l’Agence départementale des pays de Redon et des Vallons de Vilaine organise deux jours de formation sur le repérage des victimes de violences conjugales (inscriptions closes). Au programme des deux jours : de la théorie et de la pratique avec des études de cas, des analyses de situations types, d’expériences vécues, la familiarisation avec les outils de repérages.

Infos pratiques :
La formation se déroulera, les 5 et 6 décembre, à la cité scolaire de Beaumont (salle 631), 10 rue Lycée à Redon.
Les horaires : 9h30-17h30 le 5/12 et 9h30-17h le 6/12
Les inscriptions pour cette formation sont closes.

L’agence départementale des pays de Redon et des Vallons de Vilaine coordonne, (Responsables du CDAS et Développement Social Local), avec le soutien du CIDFF35 (Centre d’information sur les droits des femmes et des familles) et du CLIC, le réseau partenarial qui s’est constitué afin d’assurer le suivi et la continuité de l’action dans la lutte contre les violences intrafamiliales sur ce territoire.