Haut de page

Une journée portes-ouvertes à la MDPH, le 9 octobre

publié le
07/10/2019
Le 9 octobre, journée mondiale du handicap, la Maison départementale des personnes handicapées organise une journée portes ouvertes pour le public de 13h30 à 19h30. À cette occasion, les bretillien.ne.s pourront rencontrer des professionnels, découvrir le fonctionnement de la MDPH, ses missions mais également la manière dont les décisions sont prises. 

 

Journée Portes-ouvertes de la Maison Départementale des Personnes Handicapées  
Mercredi 9 octobre de 13h30 à 19h30*
13 avenue de Cucillé, Rennes
*de 9h30 à 12h30, les portes-ouvertes sont dédiées au scolaire
 
C’est quoi la MDPH ?

La Maison départementale des personnes handicapées est un lieu unique de service public en Ille-et-Vilaine pour accueillir, informer, orienter et accompagner les personnes en situation de handicap quels que soient leur âge, la nature et l’origine du handicap. Elle dispose de 13 antennes locales que sont les Centres Locaux d’Information et de Coordination (CLIC).
Insertion scolaire, démarche d’accès à l’emploi et à la formation, la MDPH fonctionne comme un guichet unique pour toutes les démarches liées au handicap. Elle associe toutes les compétences impliquées aujourd’hui dans l’accompagnement des personnes handicapées et de leurs familles.

 
La MDPH en chiffres :
  • 17 500 personnes accueillies chaque année auxquelles s’ajoutent 11 350 personnes reçues par les CLIC
  • Plus de 27 200 dossiers correspondant à plus de 66 000 demandes y sont déposés.
  • Près de 74 000 décisions sont prises et notifiées

 

Focus sur la politique du Département en faveur des personnes handicapées :

Le Département est le chef de file de la politique d’accompagnement des personnes en situation de handicap. Cette politique, de solidarité en faveur des personnes handicapées, représente un budget de 152,6 millions d’euros. Ces moyens sont repartis autour de 3 axes majeurs :

  • favoriser l’autonomie des personnes handicapées,
  • développer une offre d’accueil adapté et diversifié,
  • faciliter l’accès aux droits. 

 
Enfin, en 2019, 30,6 millions d’euros sont consacrés au versement de la Prestation de compensation du handicap (PCH) à près de 3 400 bénéficiaires.