Haut de page

Des moyens renforcés pour la protection de l’enfance

publié le
15/10/2020
L'Ille‐et‐Vilaine fait partie des 30 Départements retenus au niveau national pour participer à la stratégie nationale de prévention et de protection de l'enfance. Le 15 octobre 2020, la préfète de la région Bretagne, préfète d'Ille‐et‐Vilaine, Michèle Kirry, le président du Conseil départemental, Jean‐Luc Chenut, et le directeur général de l'Agence régionale de santé(ARS) Bretagne, Stéphane Mulliez, ont signé le contrat départemental de prévention et de protection de l'enfance 2020‐2022.
 
Cette contractualisation entre l'État et le Département permettra de mobiliser près de 3,3 millions d'euros de moyens supplémentaires en 2020. Pour les années suivantes, le montant de délégations pourra être porté à hauteur de 4,5 M€.
 
Le Département d'Ille‐et‐Vilaine, chef de file de la protection de l'enfance, consacre au secteur Enfance –Famille un budget de 164 millions d'euros. Les crédits consommés sont en progression
constante : + 5,3 % sur les trois dernières années. Dans un contexte de forte tension financière, la contractualisation avec l'État, assortie d'une participation financière de ce dernier, permettra de soutenir les efforts du Département, pour lequel la protection de l'enfance est le premier poste de dépenses. La dotation vise à déployer de nouvelles actions et/ou à renforcer des actions existantes, en tenant compte à la fois des objectifs de l'État et des orientations de la collectivité.