Haut de page

Point-presse relatif au débat consacré aux Orientations Budgétaires (OB)

publié le
20/12/2019

En amont de la session de l’assemblée départementale des 19 et 20 décembre 2019, Jean-Luc Chenut, président du conseil départemental, a le plaisir de vous convier au
 
Point-presse relatif au débat consacré aux Orientations Budgétaires (OB)
Mardi 17 décembre 2019 à 11h30
Hôtel du Département à Rennes
 
Le débat consacré aux Orientations Budgétaires (OB) préfigure le vote du Budget Primitif (BP) de l’année 2020, qui sera voté en février 2020. Le budget du Département s’élèvera à près de 1,1 milliard d’euros. Le budget de fonctionnement devrait connaître une hausse de l’ordre de 1,9% pour s’établir à 855 millions d’euros. L’investissement sera porté à 177 millions d’euros (166 millions d’euros en 2019). Il sera notamment consacré à la finalisation des grands équipements prévus en matière d’éducation (notamment l’ouverture de trois nouveaux collèges) et d’infrastructures (notamment la finalisation des deux axes en 2x2 voies Rennes-Redon et Rennes - Angers). Pour 2020, le volume d’emprunts devrait être stabilisé.

Parmi les rapports proposés au vote des élus départementaux :

 
Un nouveau plan départemental de l’habitat pour répondre aux besoins de logement
Avec près de 1,1 million d’habitants, l’Ille-et-Vilaine est dans le top 10 des départements à forte vitalité démographique. Compte tenu de ce contexte démographique favorable, le Département se dote d’un nouveau plan départemental de l’habitat couvrant la période 2020-2025.
 
Le Département d’Ille-et-Vilaine va expérimenter un budget participatif
Le Département poursuit son action en matière de démocratie participative. Il a d’ores et déjà mis en œuvre des démarches de concertation, mené une expérimentation du dialogue citoyen, fait évoluer les modalités du droit d’interpellation. Il souhaite désormais engager une démarche de budget participatif.
 
Un budget spécifiquement dédié à la biodiversité et aux paysages
L’urgence à agir pour la préservation de la biodiversité n’est plus à démontrer. Les Départements ont réaffirmé leur mobilisation lors des 9e Assises nationales de la biodiversité (Massy,  19 et 20 juin 2019). Ils sont en effet, en tant que propriétaires, gestionnaires, conseils et financeurs, des acteurs incontournables de la révolution écologique qui doit s’opérer. L’Ille-et-Vilaine, en consacrant un budget spécifique à ses actions en matière de biodiversité et de paysages, conforte sa volonté d’intensifier ses actions en faveur du vivant.