Haut de page

Signature d’un prêt de 18 millions d’euros entre le Département d’Ille-et-Vilaine et la Banque des Territoires pour l’éducation et la transition écologique

publié le
13/05/2020

Dans un contexte de crise, le Département d’Ille-et-Vilaine et la Banque des Territoires s’unissent pour investir dans la création et la modernisation des collèges et préparer la relance économique dans le respect de la transition écologique.

La Banque des Territoires soutient le programme d’investissement dans les collèges déployé par le Département d’Ille-et-Vilaine. Elle octroie à ce titre un prêt de près de 19 millions d’euros pour construire 4 collèges et en moderniser 4. Le Département et la Banque des Territoires coordonneront par ailleurs leurs moyens respectifs pour favoriser la résilience, notamment du secteur associatif, du monde HLM et de l’économie sociale et solidaire ainsi que du secteur médico-social.

Investir dans la création et la modernisation des collèges

Territoire attractif, le département d’Ille-et-Vilaine voit chaque année sa population s’accroitre. Le conseil départemental évalue à cet égard à 3000 le nombre de places supplémentaires nécessaires dans les collèges pour pouvoir accueillir les 57 000 collégien.ne.s à horizon 2025. Pour répondre à cet essor démographique, il a engagé la construction de nouveaux collèges et la réhabilitation des établissements existants dans le cadre de son plan d’investissement global dans les collèges d’environ 183 millions d’euros entre 2015 et 2025.

Cette année, dans un contexte économique et financier tendu, le Département d’Ille-et-Vilaine investit plus de 62 millions d’euros dans la rénovation et/ou construction de huit collèges. Il est financé par un prêt de la Banque des Territoires, d’un montant total de 18,7 millions d’euros avec un taux fixe sur une durée de 25 ans.

Ces prêts, intitulés Edu Prêts, ciblent des projets éducatifs. Ils ont été déployés par la Banque des Territoires au sein d’une enveloppe dédiée de 1 milliard d’euros. Ce financement est adossé à des ressources fournies par la Banque Européenne d’Investissement qui donne une priorité aux projets en faveur du climat, avec une forte performance énergétique et qualité environnementale. Les 4 projets de constructions neuves sont exemplaires en matière énergétique avec une labélisation RT
2020.

Ces prêts portent sur les opérations suivantes :

  • Construction du collège de Bréal-sous-Montfort : prêt de 3 082 000 €
  • Construction du collège de Laillé : prêt de 2 774 500 €
  • Construction du collège de Guipry-Messac : prêt de 3 363 000 €
  • Restructuration du collège de Bain-de-Bretagne : prêt de 1 560 000 €
  • Restructuration du collège de Retiers : prêt de 631 000 €
  • Restructuration du collège de Romillé : prêt de 2 373 000 €
  • Restructuration du collège de Saint-Méen-le-Grand : prêt de 618 200 €
  • Construction du collège de Melesse : prêt de 4 336 000 €

Ce partenariat comporte une dimension structurante de modernisation des collèges départementaux et s’inscrit dans le long terme avec un souci d’économies d’énergie et de préparation au changement climatique.

Il contribuera également au soutien de l’investissement alors que les effets massifs de la crise économique et sanitaire se font sentir lourdement.
 

 Photo : Jean-Paul Noble

Coordination des dispositifs mis en oeuvre au bénéfice de la relance

Au-delà de ces projets, le Département et la Banque des Territoires coordonneront leurs moyens respectifs pour favoriser la résilience notamment du secteur associatif, du monde HLM et de l’économie sociale et solidaire ainsi que du secteur médico-social.

La Banque des Territoires est un des partenaires majeurs du fonds COVID résistance avec une dotation de 6,8 millions d’euros mis en place en Bretagne, au côté de la Région, des EPCI et des Départements, dont le conseil départemental d’Ille-et -Vilaine qui y contribuera à hauteur de 2,2 millions d’euros. Ce fonds permettra notamment de financer en avances remboursables à taux zéro et jusqu’à 30 000 euros les entreprises et associations de l’économie sociale et solidaire.

De plus, le Département a décidé un plan de soutien d’un montant initial en mars de 10 millions d’euros. Il vise à soutenir les acteurs de la vie économique et sociale en déployant une garantie de financement pour les partenaires associatifs et un soutien exceptionnel aux associations fragilisées financièrement par les conséquences directes de la crise dans les domaines de la solidarité, de la vie sociale et de l’animation des territoires notamment. Ce dispositif viendra compléter les mesures
nationales d’urgence (fonds de solidarité, chômage partiel, report ou annulation de charges, prêts garantis…). Doté d’un montant initial de 5 millions d’euros, le fonds COVID assos 35 (ou COVID Solidarité 35) peut être mobilisés pour des soutiens financier d’urgence impérieuse comme cela a été le cas pour venir en aide au Secours Populaire par exemple.

La Banque des Territoires a de son côté proposé des mesures de report d’échéances pour les organismes HLM, les entreprises de l’ESS en lien avec France Active Bretagne et les structures médico-sociales clientes, les hôpitaux…. Une demande du centre hospitalier de Redon est actuellement en cours d’instruction.

Elle prépare une série de mesures de soutien à la relance pour l’investissement public, et le financement des secteurs les plus touchés par la crise tel que l’habitat, le tourisme, le secteur de la santé et du vieillissement, ainsi que la transition énergétique et écologique.

Le Département d’Ille-et-Vilaine et la Banque des Territoires se coordonneront pour conjuguer au mieux leurs dispositifs respectifs de relance au bénéfice des Bretillien.ne.s.

Ces partenariats ont été signés ce jour par Olivier Sichel, directeur de la Banque des Territoires et Jean-Luc Chenut, Président du Conseil Départemental d’Ille et Vilaine.

A propos de la Banque des Territoires

Créée en 2018, la Banque des Territoires est un des cinq métiers de la Caisse des Dépôts. Elle rassemble dans une même structure les expertises internes à destination des territoires. Porte d’entrée client unique, elle propose des solutions sur mesure de conseil et de financement en prêts et en investissement pour répondre aux besoins des collectivités locales, des organismes de logement social, des entreprises publiques locales et des professions juridiques. Elle s’adresse à tous les territoires, depuis les zones rurales jusqu’aux métropoles, avec l’ambition de lutter contre les inégalités sociales et les fractures territoriales. La Banque des Territoires est déployée dans les 16 directions régionales et les 35 implantations territoriales de la Caisse des Dépôts afin d’être mieux identifiée auprès de ses clients et au plus près d’eux.

Pour des territoires plus attractifs, inclusifs, durables et connectés.
www.banquedesterritoires.fr @BanqueDesTerr

Contacts Presse
Banque des Territoires - Tel : 02 23 35 55 36 / nadine.desbois@caissedesdepots.fr
Département - Service Presse - Tel : 02 99 02 35 32 – 06 85 41 59 13 / @Presse_35