Haut de page

Le tribunal administratif rejette les requêtes en référé suspension concernant la fermeture du collège Surcouf

publié le
07/03/2017

Le tribunal administratif de Rennes vient de rejeter les requêtes en référé suspension déposées par la Ville de Saint-Malo et le comité de soutien au collège Surcouf contre l’arrêté préfectoral décidant de la fermeture de l’établissement (pris le 8 juillet 2016).
 

Le Département prend acte de cette décision. Elle conforte la validité des analyses qu’il a menées et le sérieux du travail réalisé depuis près d’un an et demi dans le cadre de son plan d’action pour les collèges d’Ille-et-Vilaine.
 
Une autre procédure est toujours en cours : le tribunal administratif aura aussi à statuer sur la demande d’annulation de l’arrêté préfectoral (jugement dit « sur le fond »).
 
Le collège Surcouf sera donc fermé à la rentrée 2017. Les élèves actuellement scolarisés à Surcouf seront affectés, selon leur lieu d’habitation, à un autre collège malouin : Duguay-Trouin, Chateaubriand ou Charcot.
 
« Nous mesurons l’importance de ce changement pour les collégiens de Surcouf et leur famille. Le Département souhaite les rassurer. Il prépare depuis plusieurs mois cette échéance, en étroite concertation avec ses partenaires, l’Inspection d’académie, la Ville de Saint-Malo et Saint-Malo Agglomération, afin d’assurer aux collégiens les meilleures conditions d’accueil et d’enseignement » précise Jean-Luc Chenut, Président du Conseil départemental.
 
Différentes décisions ont d’ores et déjà été arrêtées en ce sens, notamment dans les domaines des transports et de la restauration scolaires ainsi que dans la sectorisation des établissements (cf. annexe ci-après pour plus de précisions).

 
 
ANNEXES
 
LES MESURES SOCIALES DACCOMPAGNEMENT PRISES PAR LE DÉPARTEMENT POUR LES ÉLÈVES ACTUELLEMENT SCOLARISÉS AU COLLÈGE SURCOUF

LA NOUVELLE SECTORISATION QUI ENTRERA EN VIGUEUR À LA RENTRÉE 2017