Haut de page

Visites d'initiatives citoyennes de proximité en milieu rural jeudi 22 mars à 8h30

publié le
20/03/2018

Emmanuelle Rousset, Vice-présidente du Conseil départemental à l’économie sociale et solidaire,

et Christian Roger, Vice-président de l’association Bretagne rurale et urbaine pour un développement durable (BRUDED) pour l’Ille-et-Vilaine,

en partenariat avec le Comité consultatif de l’économie sociale et solidaire,

 

ont le plaisir de vous inviter à un cycle de visites d’initiatives citoyennes de proximité en milieu rural,

 

le jeudi 22 mars 2018 à 8h30 à Mézières-sur-Couesnon et à Saint-Aubin-du-Cormier

 

 

Convaincus de l’intérêt de l’implication citoyenne dans la vitalité de commerces de proximité en milieu rural, le Département d’Ille-et-Vilaine et l’association BRUDED, sur proposition du Comité consultatif de l’économie sociale et solidaire, vous invitent à une matinée de rencontres autour d’initiatives locales. L’économie sociale et solidaire peut apporter des réponses originales et adaptées à chaque territoire, en impliquant les acteurs publics, privés ainsi que les citoyens.

  
   Crédit photo : Thomas Crabot

Jeudi 22 mars 2018 :

Pays de Fougères

Liffré – Cormier Communauté

 

•8 h 30 : Épicerie coopérative « Saveurs locales » - 4, rue de Saint-Jean à Mézières-sur-Couesnon.

En présence de Pascal Dallé, sociétaire de la SCIC Saveurs locales et d’Olivier Barbette, maire de Mézières-sur-Couesnon.

« Notre statut coopératif permet d’associer une multitude d’acteurs au capital, dont la municipalité. C’est un gage de réussite supplémentaire quand, à la fois les élus, les citoyens et les autres structures sont associés pour créer un lieu qui devient alors bien plus qu’un simple commerce. » Pascal Dallé.

 

•10 h 30 : Bar associatif « Le Bardac’ », 39, rue Porte Carrée à Saint-Aubin-du-Cormier.

En présence de Séverine Leroy, présidente du Bardac’et de Jérôme Bégasse, maire de Saint-Aubin-du-Cormier.

 

•11 h : Mairie de Saint-Aubin-du-Cormier : « Les clés de réussite d’un commerce en milieu rural » ; échanges et moment convivial.

                 

Le Département a fait le choix de faire des solidarités territoriales l’un des grands axes de son projet de mandature. Cet objectif politique détermine ses interventions en faveur de l’aménagement équilibré et durable du territoire. La dynamique du territoire, soutenue par une croissance démographique forte, une situation économique globalement favorable et une qualité de vie reconnue, est un atout indéniable pour l’Ille-et-Vilaine. Il convient à la fois de consolider ces points forts, en répondant aux besoins d’équipements et de services qui en découlent, d’agir en intégrant pleinement les enjeux environnementaux et sociaux qui conditionnent un projet durable de développement et de favoriser un aménagement équilibré du territoire, riche de la complémentarité des secteurs urbains et ruraux.

 

L’élaboration d’une vision globale d’aménagement du territoire à moyen terme pour l’Ille-et-Vilaine apparaît nécessaire dans un contexte d’évolution des compétences et de la gouvernance locale suite à la loi NOTRe, mais aussi d’élaboration en 2018 de schémas et de stratégies structurantes pour l’avenir. C’est l’objectif de la réflexion prospective « Ille-et-Vilaine 2035 » qui sera réalisée en 2018 ainsi que de la démarche pour définir les besoins en infrastructures routières à l’horizon 2025 (« Infrastructures 2025 »). En 2018, l’action départementale en faveur de l’équilibre territorial s’articulera autour de 4 objectifs majeurs :

-accompagner les territoires dans une logique de solidarité territoriale, à travers notamment l’engagement du schéma d’accès des services au public et le renforcement des outils d’ingénierie ;

-développer les infrastructures et les services pour tous les territoires par des projets routiers ambitieux et le déploiement du très haut débit ;

-agir pour le développement durable du territoire en soutenant l’agriculture, en préservant les ressources et le patrimoine naturels, et en accompagnant la  transition énergétique ;

-contribuer à un développement local dynamique en mobilisant les ressources de l’économie sociale, de l’innovation, de la recherche et du tourisme.


Le Département agira en mobilisant pleinement ses compétences au plus près des acteurs grâce à son organisation territorialisée. Il construira également, avec l’ensemble des collectivités et des parties prenantes concernées, toutes les coopérations et partenariats utiles à une action publique locale efficiente et répondant aux besoins des habitants et des territoires.