Le Département d'Ille-et-Vilaine subit actuellement une usurpation d'identité. En utilisant le nom du site du Département ille-et-vilaine.fr, une anarque incite les usagers à cliquer sur un lien frauduleux pour leur soutirer de l’argent. Ce mail malveillant concerne l'achat de panneaux solaires. 

Ce mail propose de découvrir le montant d'aides et contient un lien qui utilise le nom du site du Département :

https://srv8-www.nous-vous-ille.fr/sites/nvi/files/styles/webp_convert/public/2024-03/Sans%20titre%201.jpg.webp?itok=WpEI50sO

Des usagers ont déjà signalé avoir reçu ce mail frauduleux. Dans ce mail reçu apparaissent le nom, prénom, code postal et numéro de téléphone du destinataire, ce qui peut inciter à cliquer. Si vous recevez ce mail, ne cliquez surtout pas sur le lien, restez vigilants.

Spam électronique, que faire ? - Assistance aux victimes de cybermalveillance

En vertu des principes humanistes et universalistes qu’elle porte, la collectivité continuera d’affirmer sa volonté de soutenir les populations en difficulté dans le monde, le développement économique, social et environnemental et la promotion de la paix et de la coopération. 

Le Département en action pour :

  • Construire et renforcer des liens d’amitié et de solidarité à l’échelle européenne et internationale ;
  • Dans une logique de coopération décentralisée, contribuer aux efforts des acteurs locaux permettant aux populations d’accéder à une vie digne et autonome ;
  • Promouvoir les principes d’humanisme, de fraternité et de solidarité à travers le monde ;
  • Promouvoir la citoyenneté et l’idéal européen, notamment auprès de la jeunesse. 
     

Le Département s’engage à :

  • Initier une réflexion sur les coopérations décentralisées existantes (Maroc, Mali…) pour proposer d’éventuelles réorientations ou évolutions ;
  • Envisager la création de nouvelles coopérations décentralisées ;
  • Contribuer, par un soutien financier à des ONG, aux efforts humanitaires internationaux et poursuivre le soutien aux actions internationales ;
  • Doubler les financements alloués à la solidarité internationale pour porter, d’ici la fin du mandat, à 2 euros par habitant et habitante et par an le soutien aux pays en développement.
     

Plus d'infos

C'est quoi, un Département qui s'engage ?

Video thumbnail

Chiffres clefs

87 éleveurs laitiers formés chaque année au Mali et à Madagascar

521 jeunes accompagnés chaque année dans un projet de mobilité internationale

Le projet départemental