Haut de page

L'aide au BAFA et au BAFD

BAFA / BAFD

Le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA) et le brevet d’aptitude aux fonctions de directeur (BAFD) sont des diplômes qui permettent d’encadrer à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueils collectifs de mineurs, centres de loisirs, séjours…. Plusieurs aides financières sont possibles pour vous aider à passer ces diplômes.

Comment bénéficier d'une aide ?

Il existe deux types de financements possibles : le BAFA/BAFD Fonds commun attribué en fonction du quotient familial  et le BAFA/ BAFD cnaf attribué sans condition de ressources financières. Les deux aides sont cumulables. Elles  sont destinées aux jeunes âgés de 16 ans minimum à la date de la demande (17 ans au moment de la session) pour le BAFA et de 18 ans pour le BAFD.
 

Le BAFA/BAFD Fonds commun

Le Fonds commun d’aide à la formation d’animateurs et de directeurs d’accueils collectifs de mineurs est une aide financée par plusieurs institutions : le Département d’Ille-et-Vilaine, la CAF et l’Etat par le SDJES (service Départemental à la jeunesse à l’Engagement et aux Sports).

Elle peut être sollicitée au moment de la formation générale et de la session d’approfondissement ou de qualification.

Qui peut en bénéficier ?

  • Les allocataires CAF à titre familial et les enfants d'allocataire sous condition de ne pas disposer d’un quotient familial supérieur aux plafonds.

La participation BAFA/BAFD Fonds commun est déterminée en fonction du quotient familial des familles calculé selon le barème suivant :

BAFA et BAFD

Taux de prise en charge

De 0€ à 200€

90%

De 201€ à 500€

80%

De 501€ à 750€

70%

  • Les autres stagiaires non allocataires CAF

Sont pris en charge dans cette catégorie, l’ensemble des stagiaires non-allocataires à titre familial résidants en Ille-et-Vilaine. (Ne sont pas considérés comme des prestations familiales : le revenu de solidarité active (Rsa), l’allocation aux adultes handicapés (Aah), l’allocation de logement social (Als), l’aide personnalisée au logement (Apl) et la prime d’activité).

Pour ces situations, le calcul du quotient familial (différent du QF Cnaf) est le suivant : 1/12ème du revenu brut global/nombre de parts

Les tranches établies pour 2021 pour les autres stagiaires sont les suivantes :

BAFA

Taux de prise en charge

De 0€ à 600€

70%

 

BAFD

Taux de prise en charge

Jeunes figurant sur l’avis d’imposition de leurs parents

Jeunes ayant leur propre avis d’imposition

 

De 0€ à 580€

De 0€ à 1554,58€*

70%

GE* Smic brut au 1er janvier 2021 (base : 35 heures hebdomadaires)

 

Comment est-elle versée ?

Le versement est effectué directement auprès de l’organisme de formation au BAFA/BAFD après la production et l’envoi d’une facture à l’intention de la Caf.
 

Comment en faire la demande ?

Les demandes sont à formuler auprès du service des aides financières individuelles de la Caf (via le Caf.fr, espace mon compte, par téléphone au 3230 ou par courrier postal adressé à la Caisse d’Allocations Familiales - Service des Aides Financières Individuelles - Cours des Alliés, 35028 Rennes) :

  • au moment de l’inscription à la session théorique (générale et approfondissement ou qualification).
  • à retourner au plus tard dans les deux mois suivant la fin  de la session de formation.

À la suite de sa demande, le stagiaire recevra systématiquement l’imprimé unique de demande de financement.

Les aides au BAFA/BAFD sont calculées pour l’année 2022 sur la base des coûts de formation plafonds suivants :

BAFA

BAFD

Formation générale

420€ en externat et
500€ en internat

Formation générale

500€ en externat et 680€ en internat

Session d’approfondissement

350€ en externat et 420€ en internat

Session de perfectionnement

380€ en externat et 520 € internat

Session de qualification

550€ en externat et 595€ en internat

 


Comment en bénéficier ?
 

  • L’assiduité est exigée. En cas de stage non satisfaisant, malgré une assiduité, la prise en charge financière pourra être maintenue. Si l’assiduité au stage n’est pas attestée, la prise en charge financière sera refusée.

  • La Caf étudiera la demande et adressera la notification de décision.
     

Le BAFA CNAF : une aide spéciale de la CNAF en fin de BAFA

C’est une aide nationale d’un montant forfaitaire versé au stagiaire (ou aux parents allocataires), uniquement en fin de parcours de formation d’approfondissement ou de qualification.

Qui peut en bénéficier ?

L’aide financière attribuée sur les fonds de la Cnaf est versée sans condition de ressources, et sans distinction d’âge, par la Caf du lieu du domicile du stagiaire à la fin de la session d’approfondissement ou de qualification.

Quel est le montant de l'aide ?

Le montant de l’aide financière est fixé à 91,47€ par stagiaire et à 106,71€ pour ceux qui suivent les sessions d’approfondissement ou de qualification centrées sur l’accueil du jeune enfant.

Comment en bénéficier ?

La demande d’aide financière doit obligatoirement  être formulée sur le document de  formulaire de la CNAF. Cet imprimé est à télécharger sur www.caf.fr

Le formulaire doit être retourné par courrier postal à l’adresse suivante : Caisse d’Allocations Familiales -Service des Aides Financières Individuelles - Cours des Alliés, 35028 Rennes dans un délai maximum de 3 mois suivant la date de fin de stage d’approfondissement ou de qualification.

Les délais de réalisation de la formation

L’aide financière est versée sous conditions :

  • le stage pratique doit être réalisé dans un délai de 18 mois après la session de formation générale.
  • la session d’approfondissement ou de qualification doit être réalisée dans un délai de 30 mois après la session de formation générale.

Les candidats ayant bénéficié d’une dérogation ou prorogation pour réaliser leur formation ne peuvent bénéficier des aides du fonds commun.
 

Plus d'informations