Haut de page
Espace naturel à Saint-Briac-sur-Mer

La pointe de la Garde Guérin, un panorama d'exception

Pointe de la Garde Guérin à Saint-Briac-sur-Mer
© Vincent Bauza

C’est une pointe rocheuse qui s’avance dans la Manche, au nord de la commune de Saint-Briac-sur-Mer.

Bienvenue à la Garde Guérin, site classé depuis 1932 pour la richesse de son patrimoine paysager, naturel et historique. Cette butte rocheuse en forme de presqu île domine à 48 m au-dessus des flots. C’est le point culminant du littoral d’Ille-et-Vilaine. Le promontoire naturel offre un panorama exceptionnel sur le golf de Dinard et la côte jusqu’au cap Fréhel. Par temps clair, on devine les îles Chausey.
Bonne balade !

Une zone de combats

La pointe de la Garde Guérin est occupée par les hommes depuis l’Antiquité. Sous l’occupation romaine, un temple y fut édifié en l’honneur d’Hécate, gardienne des enfers, déesse de la magie et protectrice des marins.
La butte rocheuse a bien plus tard servi de poste de garde. Un télégraphe aérien y fut construit. Les Allemands y installèrent leurs canons pendant la Seconde Guerre mondiale. Le béton des blockhaus, détruits par les Alliés en 1944, affleure encore.

Un trésor de géologie

Des roches issues des profondeurs de la terre – granite et dolérite – sont visibles sur la plage de la Garde et autour de l’îlot de la Dame Jouanne. Elles alternent avec des roches sédimentaires, nées de l’érosion de la croûte terrestre (sable, grès) mais aussi de la transformation ou de la fusion de roches (schiste, gneiss).

Un paysage littoral

Des landes, des fourrés et des pelouses forment le paysage de falaises littorales. Battue par le vent et les embruns, la végétation abrite de nombreux oiseaux et insectes.

Carte des espaces naturels départementaux

Voir en plein écran

 

Les espèces que vous pourriez croiser lors de votre balade

Une flore riche
La grande diversité des milieux favorise une incroyable richesse botanique. La pointe de la Garde Guérin protège plus de 300 espèces végétales, dont l’armérie et le silène maritimes, la carotte à gomme, le géranium sanguin, la bruyère cendrée, l’ajonc d’Europe, le genêt à balais…
Ces plantes s’épanouissent sur les falaises exposées aux vents d’Ouest, dans les fissures des roches, sur la lande littorale, dans les fourrés...

Une lande nourricière
Grâce à la lande, les animaux peuvent se nourrir, se reproduire et se cacher pour échapper aux prédateurs. Les lapins et les renards s’y côtoient. L’endroit abrite aussi des reptiles, des passereaux et grand nombre d’insectes. Y compris trois espèces françaises de phasmes au look de brindille. Ouvrez l’oeil…

Attention, certaines espèces sont protégées !
Les blockhaus abritent deux espèces de chauves-souris protégées : le Grand murin et le Grand rhinolophe. Leur accès est interdit et muré depuis 1997 pour ne pas déranger ces mammifères.

Ensemble, préservons la nature

La pointe de la Garde Guérin est un espace naturel exceptionnel mais fragile. Le site s’est fortement détérioré dans le passé avec sa fréquentation massive par les amateurs du littoral. La biodiversité et la reproduction de certaines espèces s’en sont trouvées menacées.
Pour remédier à ces dégradations, le Département a acquis la pointe de la Garde Guérin en 1978. Il a préservé son environnement en aménageant une aire de stationnement, des cheminements sécurisés et des itinéraires de découverte. Il entretient le site au quotidien et organise des animations pédagogiques.
 

Infos pratiques

Accès : En voiture, prendre la RD 786 qui relie Saint-Briac-sur-Mer à Saint-Lunaire. Il est également possible d’y accéder à pied par le sentier des douaniers (GR 34) entre le Port-Hue et la pointe du Décollé.

Coordonnées GPS : « Hameau du Golf, Saint-Briac-sur-Mer » ou Long. : -2,131 – Lat. : 48,635

Difficulté : Sentiers de randonnée de différents niveaux (facile, moyen, difficile).
 

Télécharger le dépliant d'information :

Autres espaces naturels départementaux à proximité

  • Les dunes de Port-Hue et du Perron à Saint-Briac-sur-Mer
  • La pointe du Nick à Saint-Lunaire
  • La pointe de Cancaval et l’anse de Montmarin à Pleurtuit

Le saviez-vous ?

L’Ille-et-Vilaine recèle un patrimoine naturel d’une qualité et d’une diversité exceptionnelles. Zones humides, tourbières, landes, vallées, falaises, boisements…
Il existe aujourd’hui une cinquantaine d’espaces naturels départementaux protégés par le Département et ouverts au public. Préserver, valoriser ces sites particulièrement sensibles et permettre au public d’en découvrir les richesses font partie des priorités du Département d’Ille-et-Vilaine.

Pour plus d’informations, demandez la carte des espaces naturels départementaux : environnement@ille-et-vilaine.fr

Pour plus d'informations touristiques

Sites remarquables, balades et randonnées, expériences à vivre, offre de loisirs, hébergements… Toutes les richesses du territoire et toute l'offre touristique du département sont à retrouver sur le site Ille-et-Vilaine Tourisme bretagne35.com