Haut de page
Espace naturel

Les mégalithes et landes de Saint-Just, il était une fois le Néolithique

Mégalithes sur les landes de Cojoux
Mégalithes sur les landes de Cojoux

À 47 km au sud de Rennes et à 18 km au nord de Redon, ce site est connu depuis longtemps pour ses monuments mégalithiques qui s’étendent sur près de 6 kilomètres.

Il constitue un véritable sanctuaire. Outre cet extraordinaire témoignage du passé, il offre au visiteur des trésors naturels préservés.

Un trésor du Néolithique

Au Néolithique, entre 5000 et 2000 ans avant Jésus-Christ, les premiers hommes découvrent la culture de la terre et l’élevage des animaux. Ils se sédentarisent là où affleure la roche, ils dressent des blocs de pierres énormes, les mégalithes, pour invoquer les dieux du ciel et de la terre qui leur procurent abri et nourriture. Situé sur une crête naturelle orientée d’est en ouest, direction symbolique entre le lever et le coucher du soleil, ce lieu de culte attirait, au moment des solstices, des populations venues de très loin.

Un peu de géologie

Les mégalithes ont été fabriqués avec les roches disponibles. Allant du rouge au violet foncé, elles sont connues sous le nom de formations de Pont-Réan. Sédiments déposés il y a environ 470 millions d’années, ce sont aujourd’hui pour l’essentiel, des schistes et des grès à grain fin, bien visibles sur la rive est de l’étang du Val. Un poudingue à gros galets dit « poudingue de Montfort », est visible autour du moulin de Cojoux et aux rochers de Tréal où il constitue le matériel de l’allée couverte.


Ici, la flore est caractéristiques des landes sèches

Autour des affleurements rocheux, s’étendent pelouses rases et landes composées d’ajonc d’Europe, d’ajonc nain et de bruyère cendrée. A proximité, genêts, bouleaux et résineux complètent cette mozaïque.

Prairies et cultures apportent une diversité écologique et marquent l’empreinte de l’agriculture qui a su, depuis des siècles, tirer parti d’un sol peu profond. Autrefois la lande était fauchée régulièrement pour servir de litière aux animaux. Le sarrasin (communément appelé blé noir en Bretagne), adepte des sols pauvres, y prospérait et nourrissait les agriculteurs. Le Département sème chaque année des graines de sarrasin en mémoire de l’histoire locale.

Cette végétation variée est très attractive pour un grand nombre d’espèces : les passereaux, comme le bruant jaune et l’alouette des champs, affectionnent les fourrés, les prairies et à l’automne, les champs de sarrasin. Ces derniers font aussi la joie des abeilles au printemps et en été.

Les landes attirent de nombreux insectes et araignées : la mante religieuse, l’argiope fasciée (araignée jaune et noire), mais également une multitude de sauterelles, grillons et criquets, dont l’oedipode turquoise et le criquet des ajoncs.
 

Informations pratiques

Accès :

En voiture : par la D177 qui relie Rennes et Redon ;
À pied : le GR 39 traverse le site.
Coordonnées GPS : « Mégalithes et Landes, Saint-Just » ou Long. : - 1,961 – Lat. : 47,765.

Parcours et accessibilité :

Temps de parcours moyen de la balade à partir de la Maison Mégalithes et Landes. 3 boucles sont possibles : boucle verte environ 1 h ; boucle bleue environ 1 h 30 ; boucle orange environ 2 h 30.
Difficulté : Aucune mais prévoir des chaussures adaptées à la marche
La boucle verte est accessible aux personnes à mobilité réduite

Pour aller plus loin, une visite muséographique de la Maison Mégalithes et Landes s’impose. Un livret de découverte accompagne les familles pour une visite ludique.

Une chasse aux trésors vous est proposée pour découvrir le site de manière ludique. Plus d'informations sur : www.tresorsdehautebretagne.fr

Télécharger le dépliant d'information :

 

Espaces naturels à proximité

L’Ille-et-Vilaine recèle un patrimoine naturel d’une qualité et d’une diversité exceptionnelles. Zones humides, tourbières, landes, vallées, falaises, boisements…
Il existe aujourd’hui une cinquantaine d’espaces naturels départementaux protégés par le Département et ouverts au public. Préserver, valoriser ces sites particulièrement sensibles et permettre au public d’en découvrir les richesses font partie des priorités du Département d’Ille-et-Vilaine.

Pour plus d’informations, demandez la carte des espaces naturels départementaux : environnement@ille-et-vilaine.fr