Le Département d'Ille-et-Vilaine subit actuellement une usurpation d'identité. En utilisant le nom du site du Département ille-et-vilaine.fr, une anarque incite les usagers à cliquer sur un lien frauduleux pour leur soutirer de l’argent. Ce mail malveillant concerne l'achat de panneaux solaires. 

Ce mail propose de découvrir le montant d'aides et contient un lien qui utilise le nom du site du Département :

https://srv8-www.nous-vous-ille.fr/sites/nvi/files/styles/webp_convert/public/2024-03/Sans%20titre%201.jpg.webp?itok=WpEI50sO

Des usagers ont déjà signalé avoir reçu ce mail frauduleux. Dans ce mail reçu apparaissent le nom, prénom, code postal et numéro de téléphone du destinataire, ce qui peut inciter à cliquer. Si vous recevez ce mail, ne cliquez surtout pas sur le lien, restez vigilants.

Spam électronique, que faire ? - Assistance aux victimes de cybermalveillance

Située à 40 km à l’ouest de Rennes, l’ancienne carrière de la Marette occupe un site paysager de dimension modeste (0, 7 ha) mais de grand intérêt géologique, surplombé de falaises hautes d’une douzaine de mètres. 

Photo Carrière de la Marette

Qu’est ce qui fait la particularité de cette carrière ?

Le front de taille n’expose que des roches organisées en couches. Disposées à l’origine horizontalement, ces roches sédimentaires sont aujourd’hui inclinées, preuve de mouvements tectoniques.

À gauche, les couches du Briovérien sont redressées, légèrement courbées. À droite, les couches du Paléozoïque sont peu inclinées, orientées différemment. Entre les deux ensembles existe une surface de contact le long de laquelle la roche est écrasée. Le tout forme une structure géologique appelée « discordance angulaire ». C’est un concentré de l’histoire géologique de la région.
Les panneaux explicatifs aident à distinguer dans la pierre les schistes briovériens, le poudingue de Gourin, le poudingue de Montfort, les schistes rouges de Pont-Réan.

L’Histoire de la carrière de la Marette

Son « front de taille » résume 300 millions d’années d’évolution du sous-sol breton.

À l’orée de la forêt de Brocéliande, cette carrière a été exploitée par une entreprise locale jusqu’en 1955. La roche extraite servait à l’empierrement des chemins et à la production de moellons. Une fois abandonné, le site attira l’attention des géologues à la recherche du contact entre le Briovérien et le Paléozoïque.

Quelles espèces peut-on croiser lors d’une balade ?

Une succession de milieux naturels compose le décor végétal de la carrière qui s’étage au gré de la pente.
L’ajonc nain, la bruyère cendrée, l’orpin anglais et l’agrostide de Curtis poussent sur les landes et les pelouses associées. En-dessous, les ronciers et les fougères colonisent les fourrés qui laissent la place aux manteaux de genévriers puis aux boisements de chênes et de hêtres.
Malgré sa faible superficie, la lande attire les reptiles dont la vipère péliade et la coronelle lisse. L’écureuil roux fréquente les quelques pins encore présents en haut de falaise.

Carte des espaces naturels départementaux

ouvrir

Infos pratiques

  • Accès : En voiture par la D59 entre Saint-Malon-Sur-Mel et Plélan-Le-Grand. A proximité du camping de la Marette.
  • Coordonnées GPS : « La Ville Moisan, Saint-Malon-Sur-Mel » ou Long. : -2,108 – Lat. : 48,081.
    Temps de parcours moyen de la balade : 30 minutes pour l’ensemble du site.
  • Difficulté : Sans difficulté pour accéder au front de taille géologique.
  • Accès personnes à mobilité réduite : Forte pente pour accéder au haut de falaise. Le front de taille géologique est accessible mais pas le haut de falaise.

Les autres espaces naturels à proximité

Pour plus d'informations touristiques

Sites remarquables, balades et randonnées, expériences à vivre, offre de loisirs, hébergements… Toutes les richesses du territoire et toute l'offre touristique du département sont à retrouver sur le site Ille-et-Vilaine Tourisme.

Vos Contacts

Service patrimoine naturel