En raison de l'accueil de la flamme olympique le 1er juin en Ille-et-Vilaine, la circulation sur les routes départementales risque d'être perturbée. Des déviations seront mises en place. 

Pour rappel, la flamme olympique traversera 8 communes durant le samedi : Saint-Malo, Feins, Vitré, Fougères, Saint-Just, Paimpont, Cesson-Sévigné et Rennes. 

Retrouvez les horaires du passage de la flamme en Ille-et-Vilaine et toutes les infos ici. 

 

 

Situé à 35 km l’ouest de Rennes, le vallon de la Chambre au Loup s’étend sur 70 hectares de landes et de boisements. 

Photo du vallon de la Chambre au Loup

Qu’est-ce qui fait la particularité de ce site ?

Le site renferme une vallée encaissée bordée de falaises de schiste rouge. Cette vallée résulte de l’effondrement de failles rocheuses et de l’érosion. Le ruisseau de Boutavent y alimente deux étangs enchâssés dans un paysage magnifique culminant à 35 mètres de hauteur où chemine un sentier de grande randonnée, le GR 37.
Les amoureux du site lui ont trouvé un surnom qui ne doit rien au hasard : le « petit canyon ».

L’histoire du vallon de la Chambre au Loup

Le temps et l’histoire ont façonné ce lieu envoûtant, à quelques encablures de la mythique forêt de Brocéliande. Des légendes y ont pris racine. Comme celle du loup celte.
Extrait : « La silhouette d’un loup, gueule levée vers le ciel, inscrite dans un rocher nous plonge dans le passé. Il est dit que chaque fois que la terre de Bretagne a été envahie par une troupe étrangère, le grand loup de schiste gris s’est métamorphosé, redevenant alors un guerrier invincible ».

Les hommes ont modelé le paysage. En abandonnant la fauche des landes qui servaient de litière et de pâturage aux troupeaux de vaches et de chèvres, ils ont favorisé le boisement du site, complété par des plantations de résineux dans les années 70.
Entre 1963 et 1968, la création d’une retenue d’eau sur le ruisseau Boutavent a transformé la vallée et les prairies humides en étang.

Quelles espèces peut-on croiser lors d’une balade ?

Une mosaïque de formes et de couleurs caractérise le vallon de la Chambre au Loup, dessiné d’affleurements rocheux, de falaises, de landes sèches et mésophiles à bruyère et molinie bleue.
Des conifères poussent au sommet. Des lichens, des mousses et l’orpin anglais tapissent les rochers. L’ajonc, la bruyère, le genêt, la fougère et le chêne habillent la lande. En fond de vallée, les rives sont bordées de forêts alluviales à aulnes et saules.

Des oiseaux trouvent une nourriture abondante et un gîte protecteur dans la végétation dense des landes - le bruant jaune, la linotte mélodieuse, le pipit des arbres, l’engoulevent d’Europe, la fauvette des jardins, la fauvette pitchou et la fauvette grisette... Les boisements servent de refuge à la buse variable et à l’épervier d’Europe. Des reptiles habitent la lande - le lézard vert, la vipère péliade - ou les berges des étangs - la couleuvre à collier.

Le vallon accueille aussi de grandes populations d’insectes, en particulier des papillons (Céphale, Agreste, Faune…), et de mammifères - le lapin, l’écureuil, le blaireau, la martre, le chevreuil, le renard… Le site est également un lieu de pêche pour la loutre et de chasse pour les chauves-souris - petit rhinolophe, barbastelle…

Carte des espaces naturels départementaux

Ouvrir

Infos pratiques

  • Accès : En voiture par la RD 61 entre Iffendic et Saint-Péran
  • Coordonnées GPS : "La Chambre au Loup", Iffendic. Long : -2.055 et Lat : 48.096
  • Difficulté : Moyenne

Une chasse aux trésors est proposée pour découvrir le vallon de la Chambre au Loup de manière ludique.
Plus d’information sur www.tresorsdehautebretagne.fr Le nom de la cache à renseigner est « Chambre au Loup ».

Pour plus d'informations touristiques

Sites remarquables, balades et randonnées, expériences à vivre, offre de loisirs, hébergements… Toutes les richesses du territoire et toute l'offre touristique du département sont à retrouver sur le site Ille-et-Vilaine Tourisme.

Vos Contacts

Service patrimoine naturel