Haut de page
Espace naturel à Martigné-Ferchaud - Eancé

L’étang de la Forge : un havre de paix pour les oiseaux

Etang de la Forge, Martigné-Ferchaud - Eancé
Etang de la Forge © Département d'Ille-et-Vilaine

À la pointe sud du département, à 40 km de Rennes, l’étang de la Forge s’étire sur le cours du Semnon, un affluent de la Vilaine.

 
Bordé d’affleurements rocheux, le plan d’eau est une zone de pêche et d’activités nautiques sur sa partie ouest. Il s’agit d’une réserve ornithologique à l’est qui accueille chaque année des milliers d’oiseaux au moment des migrations. Lieu de promenade, de loisirs et d’observation naturaliste, l’étang de la Forge se prête à toutes les envies de nature.

De l’eau pour l’industrie

La commune de Martigné-Ferchaud est connue pour ses forges et son haut-fourneau, construits par René Saget, maître de forges dans le pays de Châteaubriant, à la fin du XVIIe siècle. Les machines utilisaient la chute d’eau de l’étang pour actionner leur soufflerie. La commune produisait alors des gueuses de fonte destinées à la grosse industrie nantaise ainsi que du fer pour la fabrication de clous. Le haut-fourneau a cessé de fonctionner en 1882 avant d’être démoli en 1889.

Le Département d’Ille-et-Vilaine est propriétaire depuis 1987 de la partie est de l’étang, classée en réserve ornithologique (27 ha). Afin de préserver la faune et la flore, il gère le site et aménage des cheminements.
 

Informations pratiques

Accès

A partir du bourg le long de la D53 vers l’est (Eancé).
Coordonnées GPS : « Les Chevrolais, Martigné-Ferchaud » ou Long. : -1.303 , – Lat. : 47.836 ,

Parcours et accessibilité :

Temps de parcours moyen de balade : 2,5 km, environ 1h30. Difficulté : moyenne.
Un sentier de découverte audio et photographique est déployé autour de l’étang pour en faire connaître l’histoire, les activités et la richesse écologique.

Télécharger le dépliant d'information :

Espaces naturels à proximité

L’Ille-et-Vilaine recèle un patrimoine naturel d’une qualité et d’une diversité exceptionnelles. Zones humides, tourbières, landes, vallées, falaises, boisements…
Il existe aujourd’hui une cinquantaine d’espaces naturels départementaux protégés par le Département et ouverts au public. Préserver, valoriser ces sites particulièrement sensibles et permettre au public d’en découvrir les richesses font partie des priorités du Département d’Ille-et-Vilaine.

Pour plus d’informations, demandez la carte des espaces naturels départementaux : environnement@ille-et-vilaine.fr