Haut de page
Espace naturel à Billé, Combourtillé, Parcé, Montreuil-des-Landes

Les landes de Jaunouse, zones humides très habitées

Barrière ouverte sur sentier

Des bois, des landes et des prairies humides, des mares, des tourbières… Vous entrez dans les landes de Jaunouse.

Cette mosaïque de milieux d’une grande richesse écologique est traversée par de jolis sentiers et des petits cours d’eau, bordés de haies bocagères. De nombreux animaux et des plantes très différentes y ont élu domicile, attirés par la variété de ses habitats naturels.
Un sentier de découverte balisé permet aux promeneurs de mieux connaître et apprécier cette richesse unique au grand air.
Bonne balade !

Couleur ajonc

Pourquoi « Jaunouse » ? Parce que « jaune ». Les landes de Jaunouse tirent leur nom de la couleur jaune des ajoncs qui poussent sur ce site de 70 hectares, étendu sur quatre communes aux portes de la Bretagne.

De mares en cuvettes

Disséminées dans les bois, des cuvettes artificielles évoquent la présence d’anciennes carrières de minerai de fer, exploitées au Moyen-Âge. Ailleurs, ce sont des mares qui ressortent du paysage. Autrefois, elles servaient d’abreuvoir, de lavoir, de lieu de baignade, de réserve contre les incendies, d’élevage de poissons et de canards… Beaucoup d’entre elles ont disparu. Elles demeurent pourtant très utiles dans la lutte contre les inondations et la préservation de la biodiversité.

Les espèces que vous pourriez croiser lors de votre balade

Dans les landes humides, deux plantes dominent : la bruyère à quatre angles et la molinie bleue.
On y trouve également la gentiane pneumonanthe, une plante menacée en Bretagne. Rare lui aussi, le gaillet chétif préfère les prairies humides. Autour des mares, vous croiserez des espèces considérées comme rares en Bretagne - la renoncule toute blanche, la renoncule tripartite et le flûteau nageant. Les batraciens et les insectes aquatiques aiment beaucoup les landes de Jaunouse qui accueillent aussi de nombreuses araignées et des orthoptères comme le criquet ensanglanté. Les mares et les ruisseaux sont le royaume des libellules et des demoiselles. Sans oublier les tritons palmés, ponctués ou marbrés ainsi que la salamandre tachetée. Côté mammifères, la belette, l’écureuil roux, le chevreuil, le lièvre mais aussi des chauves-souris comme le murin de Bechstein fréquentent assidûment le site.
 
Attention, certaines espèces sont protégées !
Le rouge-gorge et le troglodyte mignon sont présents toute l’année. Certains oiseaux – la bécassine des marais – y passent juste l’hiver. D’autres – le loriot d’Europe – viennent pour s’y reproduire.

Ensemble, préservons la nature

Les tourbières et les zones humides sont des milieux de plus en plus rares et menacés. C’est pourquoi le Département a commencé dès 1985 à acquérir des terrains sur le site. Il en possède aujourd’hui 70 ha. Les landes de Jaunouse font l’objet d’une démarche d’entretien écologique. Des chevaux mulassiers du Poitou, une race rustique bien adaptée à ce type de milieux, participent à la tonte et au débroussaillage. Des conventions associent des agriculteurs locaux à l’entretien par fauche ou pâturage des nombreuses prairies du site.

Infos pratiques

Accès : En voiture, par la RD 179 qui relie Combourtillé à Billé et par la RD 23 qui relie Billé à Parcé.

Coordonnées GPS : « Jaunouse, Billé » Long : -1,234 – Lat. : 48,278.

Temps de parcours moyen pour parcourir le sentier de découverte : 2 h 30 pour 2,7 km.

Difficulté : Aucune mais prévoir des chaussures adaptées à la randonnée en zone humide.
 

Télécharger le dépliant d'information :

Suivez le sentier

Un sentier de découverte (2,7 km) sillonne les landes de Jaunouse. Borne après borne, vous apprécierez à votre rythme tout ce qui fait le charme d’un site d’une grande richesse en faune et flore. Vous découvrirez aussi comment les équipes du Département agissent pour entretenir le milieu naturel et ses abords.

Autres espaces naturels départementaux à proximité

Le saviez-vous ?

L’Ille-et-Vilaine recèle un patrimoine naturel d’une qualité et d’une diversité exceptionnelles. Zones humides, tourbières, landes, vallées, falaises, boisements…
Il existe aujourd’hui une cinquantaine d’espaces naturels départementaux protégés par le Département et ouverts au public. Préserver, valoriser ces sites particulièrement sensibles et permettre au public d’en découvrir les richesses font partie des priorités du Département d’Ille-et-Vilaine.

Pour plus d’informations, demandez la carte des espaces naturels départementaux : environnement@ille-et-vilaine.fr