Haut de page
Espace naturel à Médréac

Les mégalithes de Lampouy, le Néolithique refait surface

mégalithes de Lampouy, Médréac, lever de soleil
Les mégalithes de Lampouy au lever du soleil © Emmanuel Bertier

À la limite des départements d’Ille-et-Vilaine et des Côtes-d’Armor, le site est typique du paysage bocager breton avec prairies, bosquets et haies. L’ensemble mégalithique de Lampouy est constitué de plusieurs alignements remarquables de menhirs et de deux menhirs isolés (dont l’un se situe dans les Côtes d’Armor).

Classé à l’inventaire des monuments historiques, ces mégalithes témoignent de la présence de l’homme sur ce territoire depuis le Néolithique. Des fouilles ont mis au jour des herminettes et des haches polies du Néolithique. Offrez-vous un voyage dans le temps.

Une signification mystérieuse

Entre - 5 000 et - 2 000 av. J.-C., les populations se sédentarisent, découvrent l’agriculture et l’élevage. Les hommes dressent des pierres pour exprimer leur culte. On dispose ces menhirs en alignements de manière à suivre la course du soleil et de la lune. Mais à Médréac, leur disposition en cinq files orientées nord-nord-ouest ou sud-sud-est est unique en Bretagne. Elle reste un mystère pour les spécialistes.
Chaque alignement s’étale sur 40 m de long. Le bloc le plus haut mesure 5,40 m. Il pèse 25 tonnes. Ici, les filons de quartz affleurent en sous-bois. Tout porte à croire que les hommes qui édifièrent les menhirs ne déplacèrent les blocs que sur une courte distance et un terrain en pente.

Une leçon de géologie

Les mégalithes sont constitués de quartz blanc avec de nombreuses inclusions de roches écrasées et de géodes tapissées de cristaux. Le quartz a rempli les failles du massif local de granodiorite, il y a 540 millions d’années.

Une cinquantaine de menhirs

Inventoriés au milieu XIXe siècle, les mégalithes de Lampouy étaient au nombre d’une centaine. Aujourd’hui, 48 gros blocs de quartz blanc sont encore visibles, disséminés sur un plateau culminant à 105 m d’altitude. Beaucoup sont couchés.

Carte des espaces naturels départementaux

Voir en plein écran

 

Les espèces que vous pourriez croiser lors de votre balade

En déambulant, vous pourrez observer une faune et une flore variées.
Les mégalithes de Lampouy dominent un paysage de bocage, constitué d’une flore ordinaire. Au pied des chênes, des châtaigniers, des merisiers et des noisetiers s’épanouissent l’aubépine, le houx, la fougère et le chèvrefeuille. Les fourrés sont composés d’ajoncs, de jacinthes des bois, de digitales et de genêts.

Cette végétation de milieux ouverts, de zones denses et arbustives permet aux mésanges, à la fauvette des jardins, au chardonneret élégant et à l’hypolaïs polyglotte de nicher sur place. Les vieux arbres attirent les espèces arboricoles typiques comme la sitelle torchepot, le grimpereau des jardins et le pic épeiche.
Le site constitue une zone de chasse et de passage des chauves-souris, comme le petit rhinolophe. D’autres espèces comme la barbastelle trouvent refuge dans les cavités et l’écorce des vieux arbres.
La rainette arboricole, le lézard vivipare et la couleuvre à collier font aussi partie du décor.

Attention, certaines espèces sont protégées !
Le Département d’Ille-et-Vilaine a une responsabilité biologique vis-à-vis de certaines espèces présentes sur ce site. C’est le cas notamment du lézard vivipare, de la rainette arboricole (grenouille) ou de la barbastelle d’Europe (chauve-souris).

Ensemble, préservons la nature

Le Département d’Ille-et-Vilaine est propriétaire de 8 ha du site dont l’acquisition a permis de sauver les mégalithes des ravages du temps, de la végétation, des animaux et des hommes.
Débroussaillage, restauration du maillage bocager, création d’un sentier pour le public, amélioration de la signalétique… Il mobilise d’importants moyens humains et techniques pour valoriser l’ensemble mégalithique de Lampouy et la nature environnante. Protégé mais ouvert au public depuis 2002, le site reste fragile.

 

Infos pratiques

Accès : En voiture, à partir de Médréac prendre la direction nord sur rue de Dinan/D61 vers rue des Ecoles. Puis sur rue de Néal en direction de la Vieux Ville.

Coordonnées GPS : « La Vieux Ville, Médréac » ou Long. : -2,067 et Lat. : 48,294

Temps de parcours moyen de la balade : 45 min.

Difficulté : facile.
 

Télécharger le dépliant d'information :

Pour les plus intrépides

Une chasse au trésor vous est proposée pour découvrir le site de Lampouy de manière ludique et innovante. Plus d’information sur www.tresorsdehautebretagne.fr . Le nom de la cache à renseigner est « lampouy ».
Appréciez la balade sans monter sur les pierres.

Autres espaces naturels départementaux à proximité

Le saviez-vous ?

L’Ille-et-Vilaine recèle un patrimoine naturel d’une qualité et d’une diversité exceptionnelles. Zones humides, tourbières, landes, vallées, falaises, boisements…
Il existe aujourd’hui une cinquantaine d’espaces naturels départementaux protégés par le Département et ouverts au public. Préserver, valoriser ces sites particulièrement sensibles et permettre au public d’en découvrir les richesses font partie des priorités du Département d’Ille-et-Vilaine.

Pour plus d’informations, demandez la carte des espaces naturels départementaux : environnement@ille-et-vilaine.fr